Actualité
Sarreguemines : Le Hohberg va pouvoir accueillir plus de patients
Actualité - Publié le mercredi 10 octobre 2018 - Temps de lecture : 3 min

Photo : Cédric Kempf - Radio Mélodie

Auteur :
Par Cédric Kempf

Le Hohberg à Sarreguemines s’est agrandi ! 

L’Établissement de soins de suite et de réadaptation a réalisé une extension entre mars 2017 et mars 2018 pour améliorer ses services.

Les propos de Pierre Jacquemin, le directeur.

0:00
0:00

Pourtant cette extension est terminée depuis mars et fonctionnelle depuis juin. Alors pourquoi ne peut-elle pas accueillir de nouveaux patients ?

0:00
0:00

Mais pour avoir des patients, il faut du personnel soignant. Et il est de plus en plus difficile d’en trouver.

0:00
0:00

Du coup, il faudra encore un peu de patience… Il faut savoir qu’il y a une centaine de personnes sur liste d’attente pour l’hospitalisation de jour.

Concernant les coûts de cette extension, les travaux se chiffrent à 500 000 euros et l’achat du matériel à 80 000 euros.

Enfin, l’autre projet qui a été mené à terme est celui du service des personnes en état végétatif chronique.

0:00
0:00

Il y a 10 places pour ces résidents. Et ce service est fonctionnel depuis le 4 juillet 2016.

Le sous-préfet de Sarreguemines a réalisé une visite de courtoisie hier au Hohberg. Il est venu voir l'extension et le fonctionnement du service des personnes en état végétatif chronique.

 


#actualité #centre #réadaptation #rééducation #hohberg #sarreguemines #extension #11octobre2018

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.