Actualité
17 novembre : les organisateurs des événements Facebook responsables en cas de débordement selon le sous-préfet de Sarreguemines
Actualité - Publié le mercredi 14 novembre 2018 - Temps de lecture : 2 min

Photo : Florent De Brito

Auteur :
Par Florent de Brito

Le 17 novembre, des nombreux blocages de routes sont prévus. Les forces de l’ordre se préparent à cette journée.

Ce samedi, les effectifs de gendarmes et de policiers seront renforcés. Christophe Salin, le sous-préfet de Sarreguemines, l’a annoncé : les forces de l’ordre n’empêcheront pas les blocages. En revanche, elles seront présentes pour surveiller qu’il n’y ait pas de débordement et surtout veiller à ce que les véhicules en urgence puissent passer, par exemple les ambulances. Écoutez le sous-préfet :

0:00
0:00

Une journée de samedi compliquée à appréhender pour les forces de l’ordre puisqu’il ne s’agit pas de manifestations classiques déclarées avec des organisateurs déclarés. Mais le sous-préfet veut se montrer ferme, ceux qui ont lancé ces évènements seront responsables en cas de débordement.

0:00
0:00


#actualité #sarreguemines #souspréfet #gendarme #police #17novembre2018 #15novembre2018 #salin

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.