Actualité
Woustviller : demain, des pompiers connectés ?
Actualité - Publié le jeudi 6 décembre 2018 - Temps de lecture : 3 min

Photo : Florent De Brito

Auteur :
Par Florent de Brito

À Woustviller, la start-up Okko est spécialisée dans l’objet connecté. Elle pourrait donner un coup de main aux pompiers.

Elle existe depuis 2 ans et emploie 6 à 8 personnes. Elle crée des capteurs capables de calculer en temps réel la chaleur ou encore la pression mais aussi de géolocaliser facilement un objet. Fernand Meyer, le président d’Okko, espère séduire les industriels.

0:00
0:00

Fernand Meyer et l'un des capteurs conçus par Okko

Et ces capteurs connectés pourraient, un jour, aider les pompiers. Le SDIS 57 (les pompiers de Moselle) songe à équiper leurs voitures et camions afin de savoir en temps réel où leurs véhicules se trouvent lors d’intervention. Les pompiers eux-mêmes pourraient en porter avec leurs tenues comme l’explique Thibault Boyer du service informatique du SDIS 57.

0:00
0:00

C’est encore en état de projet. Le SDIS 57 devrait lancer un groupe de travail sur le sujet. Du côté d’Okko, on cherche de plus en plus à miniaturiser ces capteurs.

Avec ce genre de capteur, on peut savoir où se trouve un véhicule ou encore sa vitesse en temps réel. Test ici avec un véhicule des pompiers.


#actualité #woustviller #okko #startup #fernandmeyer #entreprise #pompier #sdis57 #moselle #thibaultboyer #capteur #connectés #06décembre2018

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.