Actualité


Prévention contre les chenilles urticantes : Piqûre de rappel

Prévention contre les chenilles urticantes : Piqûre de rappel

L’Agence Régionale de Santé Grand-Est vous transmet ses consignes pour vous protéger face aux chenilles urticantes.

Comment se protéger lors d'une promenade en forêt ?

L'une des premières précautions est de ne pas s'approcher de ces chenilles ou de leurs nids et surtout de ne pas les toucher.

- Ne pas se promener sous un arbre porteur d'un nid.

- Porter des vêtements protecteurs (manches et pantalons longs, couvre-chef et éventuellement des lunettes).

- Éviter de se frotter les yeux en cas d'exposition mais aussi pendant et au retour d'une balade.

- En cas de doute quant à une exposition aux poils des chenilles, prendre une douche et changer de vêtements en rentrant.

Quelques conseils aux riverains de forêts ou d'arbres infestés

- Ne pas sécher le linge dehors surtout par temps venteux.

- Laver soigneusement les fruits et légumes du jardin.

- Prendre garde en tondant la pelouse.

- Ne pas laisser jouer les enfants à proximité d'un arbre infesté et à distance, les munir de vêtements protecteurs (manches et pantalons longs, couvre-chef et éventuellement lunettes).

- Éviter de se frotter les yeux en cas d'exposition.

- En cas de doute quant à une exposition aux poils des chenilles, prendre une douche et changer de vêtements.

- Les personnes précédemment atteintes par les chenilles urticantes doivent éviter tout nouveau contact car des réactions de plus en plus sévères sont à craindre.

Vous avez été ou êtes exposés à des poils de chenilles urticantes, quels sont les symptômes ?

Par leur structure particulière, les poils s'accrochent facilement à la peau ou aux muqueuses et provoquent des réactions irritatives et inflammatoires (notamment de l'urticaire) accompagnées ou non de réactions allergiques.

Les poils apparaissent sur les chenilles aux alentours de la mi-mai et jusqu'à la fin du mois de juin pour les processionnaires du chêne et du mois de novembre au mois de mars pour les processionnaires du pin. En revanche, du fait de la présence persistante des nids, les poils restent présents et peuvent encore poser des problèmes plusieurs années après le départ des chenilles.

Comment traiter ces symptômes ?

La plupart des symptômes sont dérangeants mais peuvent être traités de manière symptomatique.

En cas de symptômes locaux importants, notamment au niveau des yeux ou en présence de signes généraux comme des vomissements, un malaise, des vertiges ou de la fièvre, il est recommandé de consulter rapidement un médecin ou un service d'urgences.

En cas de contact avec la peau :

Enlever tous les vêtements et les manipuler avec des gants, laver les vêtements à la température la plus élevée possible et les sécher dans la mesure du possible au sèche-linge. Laver la peau abondamment à l'eau et au savon. Éventuellement se servir de ruban adhésif pour décrocher les poils urticants de la peau un peu à la manière d'une épilation.

Brosser soigneusement les cheveux si nécessaire.

Les médicaments antihistaminiques peuvent soulager les démangeaisons. Consultez un médecin en cas de forte éruption cutanée.

En cas de contact avec les yeux :

Les yeux doivent être rincés, idéalement dans un cabinet médical.

 

Camille Bazin

| vendredi 12 juillet 2019 à 09:47 - Mise à jour à 09:51

Actualité

Une nouvelle entreprise s'installe à Saint-Avold

17/07/2019

Actualité

Du RAID à l’Assemblée nationale, rencontre avec Jean-Michel Fauvergue

17/07/2019

Actualité

Pascal de Racrange dans ''Tellement Vrai'' sur NRJ 12 dimanche

17/07/2019

Actualité

Nouveau coup dur pour l’entreprise Halberg Guss à Sarrebruck

17/07/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.