Actualité
Année record pour l’aéroport de Sarrebrück
Actualité - Publié le mardi 2 février 2016 - Temps de lecture : min

L’aéroport de Sarrebrück a enregistré une hausse du nombre de passagers de 17,4 % en 2015 par rapport à 2014. C’est 70 000 passagers de plus. Un aéroport de plus en plus attractif Vincent Giard.

0:00
0:00

L’aéroport de Sarrebrück enregistre la plus forte augmentation de passagers parmi tous les aéroports internationaux en Allemagne. En 2015, il a transporté 469 000 passagers. Dont la moitié vers ses destinations phares. L’Espagne en tête avec Majorque et les Canaries, et Antalya en Turquie. L’aéroport de Sarrebrück profite pleinement du retour de TUI et de sa compagnie aérienne TUIFLY qui dessert 7 destinations dans le bassin méditerranéen. Sans oublier les passagers qu’il récupère depuis la fermeture en novembre 2014 de l’aéroport de Zweibrücken.

Autre point positif : le déficit économique qui se réduit. En 2012, il était de 6,2 millions d’euros. Trois ans plus tard, il est de 4,6 millions d’euros. Un déficit qui doit, selon les directives européennes, être proche de zéro en 2024. Objectif qui sera atteint selon la ministre de l’économie et des transports de la Sarre, Anke Rehlinger. En 2016, pas de nouvelles destinations au départ de l’aéroport de Sarrebrück. Celui-ci préfère investir de l’argent. 2 100 000 euros au total en 2016. Que ce soit dans de nouveaux services au sein de l’aéroport, dans l’amélioration des places de parking ou encore en matière de sécurité.


#actualité #aéroport #sarrebruck #sarre #allemagne #économie #tourisme #voyage #vacances #02février2016

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.