Actualité
Secofab : une délégation reçue au Conseil Régional

Secofab : une délégation reçue au Conseil Régional

Photo : Julie Chaput

Par Julie Chaput

il y a 224 jours

Partager
Tweeter
Imprimer
3 min
Actualité - mercredi 11 janvier 2017

Les salariés de Secofab à Sarralbe veulent garder espoir ! Face au redressement judiciaire du groupe Sotralentz, la filiale mosellane est menacée. Toutefois, deux offres de reprise ont été déposées. Mais aucune ne reprendrait la totalité des emplois. Au mieux, 40 postes seraient conservés. Une centaine de salariés pourrait donc être licenciée... Les syndicats, appuyés par la municipalité, font donc leur maximum pour tenter de sauver le plus d'emplois possible, car pour eux, 40 "c'est mieux que rien certes, mais ce n'est pas suffisant".

Après tous leurs efforts, une délégation sera reçue ce jeudi après-midi à 14h au Conseil Régional du Grand Est. L'objectif : se faire entendre une derniere fois avant que le tribunal de Strasbourg ne rende son verdict mardi prochain. Ils espèrent que la Région aura les moyens de les aider dans leur demande, à savoir : sauver au mieux leur entreprise, leur vie...

Les élus aussi s’engagent pour Sécofab !

Céleste Lett, le Député-maire de Sarreguemines et Patrick Hetzel, Député de Saverne/Sarre-Union avaient sollicité le gouvernement il y a plusieurs semaines pour les alerter sur la situation du groupe Sotralentz. Hier, ils ont été reçus par Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat à l’industrie.

Selon eux, l’échange a été très constructif et il a été confirmé que les services de l’Etat mettraient tout en œuvre pour que les offres de reprises soient les meilleures possibles.


#actualité #secofab #sarralbe #redressementjudiciaire #sotralentz #économie #emploi #grandest #conseilrégional #12janvier2017
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.
En savoir plus