Actualité
Bébé mort à l'hôpital de Sarreguemines : le tribunal relaxe la pédiatre

Bébé mort à l'hôpital de Sarreguemines : le tribunal relaxe la pédiatre

Actualité - lundi 20 mars 2017

Le 30 janvier 2013, le petit Mayeul, âgé de 10 mois, est décédé à l'hôpital Robert Pax de Sarreguemines. La pédiatre était poursuivie pour homicide involontaire. Elle a été relaxée ce matin par le tribunal.

Le 29 janvier 2013, les parents du petit Mayeul arrivent à l'hôpital suite à de violents vomissements de leur enfant. La pédiatre diagnostique une gastro-entérite aiguë et juge le cas de '"non urgent". Mais quelques heures plus tard, l'état du bébé se dégrade, jusqu'à ce que le petit Mayeul décède.

Le procureur de la République avait requis deux ans de prison avec sursis à l'encontre de la responsable du service au moment des faits, ainsi qu'une interdiction d'exercer sa fonction. Mais le juge en a décidé autrement. Selon Le Républicain Lorrain présent à l'audience ce matin, le président a expliqué que la pédiatre a "commis une faute grave et caractérisée en retardant un examen de radiologie urgent sur le bébé et en n'excluant pas un syndrome d'occlusion intestinale. Pour autant, ceci n'a pas entraîné directement la mort mais a amenuisé ses chances de survie. Il n'y a pas d'homicide involontaire". 


#actualité #bébé #hôpital #robertpax #sarreguemines #pédiatre #santé #médecin #justice #tribunal #enquête #jugement #verdict #relaxe #20mars2017 #21mars2017

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.