Actualité
Crise des policiers à Freyming : les chefs sur le départ

Crise des policiers à Freyming : les chefs sur le départ

Par Cédric Kempf

il y a 105 jours

Partager
Tweeter
Imprimer
2 min
Actualité - samedi 3 février 2018

Depuis le suicide d'un policier le 21 janvier, les policiers de Freyming-Merlebach et de Saint-Avold ont sonné la révolte. Pour eux, le lien est rompu avec la hiérarchie. Selon eux, leur façon de fonctionner a semé de nombreux problèmes dont le décès de leur collègue.

Hier, une réunion extraordinaire du CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) a eu lieu en présence du syndicat Unité-SGP Police Force Ouvrière, du préfet de la Moselle, Didier Martin, et du directeur départemental de la sécurité publique, Hervé Niel. 

La décision a été prise d'écarter les deux chefs de service selon le Républicain Lorrain.

Autre décision. Celle de créer une brigade de nuit regroupant Saint-Avold, Freyming-Merlebach et Forbach.


#actualité #crise #policiers #freymingmerlebach #décision #changement #chef #chsct #05février2018
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.
En savoir plus