Actualité
Moselle : 95 fermetures de classes et 23 ouvertures à la rentrée prochaine

Moselle : 95 fermetures de classes et 23 ouvertures à la rentrée prochaine

Par Margot Benabbas

il y a 104 jours

Partager
Tweeter
Imprimer
4 min
Actualité - mardi 6 février 2018

Comme chaque année, le syndicat SNUipp-FSU de Moselle, dévoile la liste des ouvertures et fermetures de classes pour la rentrée à venir. Cette année va être marquée par un nombre très important de fermetures annoncées avec 95 classes menacées dans le département pour seulement 23 ouvertures. Pour comparaison, en 2017, il y avait 74 fermetures annoncées pour 32 ouvertures. 

Le détail dans le secteur : 

Les fermetures de classes

  • Morhange (J. d’Arc)
  • Petite-Rosselle (J.Y Cousteau)
  • Petite-Rosselle (Vieille verrerie)
  • Folkling (Le Marronnier)
  • Farébersviller (Victor Hugo)
  • Henriville (Le pré vert)
  • Puttelange-aux-lacs (Jean XXIII)
  • Seingbouse
  • Hilsprich-Remering
  • Folschviller (Musset)
  • Teting-sur-Nied
  • Zimming (Quatre saisons)
  • Sarrebourg (Bellevue)
  • Hellimer-Diffenbach-les-Hellimer-Hinskirch-Vittersbourg
  • Brouviller (Du Moulin)
  • Dannelbourg
  • Harreberg-Hommert
  • Heming
  • Lorquin (Jules Crévaux)
  • Phalsbourg (George Jean de Wendelz)
  • Reding (Louis Pasteur)
  • Walscheid (Les petits castors)
  • Achen
  • Baerenthal (Protestante)
  • Bitche (Louis Pasteur)
  • Lambach (Les hirondelles)
  • Le Val de Guéblange (Au déclic)
  • Sarralbe (Robert Schuman)
  • Waldhouse (Vallée de la Horn)
  • Epping
  • Lengelsheim Schweyen Breidenbach Holving Richeling
  • Kalhausen (La flûte enchantée)
  • Sarreguemines (Vergers)
  • Sarreguemines (Blies)
  • Sarreguemines (Neunkirch)
  • Woustviller (Chambourg)

Les ouvertures :

  • Grostenquin
  • Spicheren
  • Stiring-Wendel
  • Freyming-Merlebach (Cuvelette)
  • Héming
  • Rimling (De la Bickenalbe)

80 postes pour les CP et CE1 dédoublés

A la rentrée prochaine, il y aura donc 95 fermetures de classes pour 23 ouvertures dans le département. Mais selon Eric Zolver, secrétaire départemental de la FSU Moselle, ces fermetures de classes nombreuses s'expliquent par la réforme gouvernementale du CP dédoublé. 

0:00
0:00

Le syndicat est donc d’accord avec cette réforme du gouvernement mais il estime que l’Etat ne met pas en place suffisamment de moyens pour l’appliquer. Pour Eric Zolver, il ne faut pas que la réforme se fasse au détriment des autres écoles.

En attendant, le syndicat se bat pour que certaines classes ne ferment pas comme une à Bitche. 

0:00
0:00

Des mobilisations sont à prévoir au niveau locale dans les mois à venir pour sauver certaines classes, comme à Lambach


#actualité #fermetures #ouvertures #classes #département #moselle #2018 #rentrée #école #07février2018
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.
En savoir plus