Actualité
La France pourrait rester toute l'année à l'heure d'hiver
Actualité - Publié le jeudi 8 février 2018 - Temps de lecture : 3 min

Auteur :
Par Margot Benabbas

La Parlement européen devait se pencher ce jeudi sur une question qui concerne près de 510 millions d'européens dont 67 millions de Français : la fin du changement d'heure. Et bien les députés se sont majoritairement exprimés pour en finir avec ces changements d'heure a 384 voix pour, 153 contre et 11 abstentions. Mais la mesure ne sera pas effective immédiatement. C'est maintenant à la Commission européenne de se prononcer sur le sujet. Le passage à l'heure d'été aura donc bien lieu cette année le 25 mars prochain. 

La France à l'heure d'hiver

Si l'Union Européenne décide d'en finir définitivement avec le changement d'heure, la France resterait toute l'année à l'heure d'hiver, à savoir le fuseau horaire GMT+1. Cette première décision du Parlement a été prise par rapport à plusieurs études scientifiques qui montrent que ce changement d'heure ne sert finalement pas à grand chose. Au contraire, il entraînerait une augmentation du stress, des AVC, des troubles du sommeil, de la fatigue... D'ailleurs le pays connaît un pic d'accidentalité au moment du passage à l'heure d'hiver. 

En France depuis 1976

Le changement d’heure a été mis en place en France, en 1976 pendant le quinquennat de Valéry Giscard-d'Etaing. Son objectif était de réaliser des économies d’énergie.


#actualité #changement #heure #hiver #été #horaire #parlement #européen #commission #vote #09février2018

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.