Théâtre : Médée

Théâtre National de la Sarre

Partager
Tweeter
Télécharger
Théâtre / Spectacle - Du 19/01/2019 au 27/04/2019

Théâtre : Médée

Première de Médée samedi 19 janvier au Théâtre National de la Sarre

Samedi 19 janvier à 19h30 au Théâtre National de la Sarre sera un grand moment pour les spectateurs francophones de la Grande Région : Demis VOLPI signe une production hors du commun.

L’opéra de Médée, la suite Medea Senecae et le texte Matériau Médée

Médée est un opéra en trois actes composé à la fin du 18e siècle par l’Italien Luigi Chérubini pour un théâtre parisien. Tombé plus ou moins en désuétude, c’est Maria Callas qui fait renaître cet opéra en 1953 à Milan par son interprétation magistrale. La Primadonna y incarne la magicienne de la mythologie grecque méditant sa vengeance : Médée, qui ne tolère pas d’avoir été répudiée par son mari Jason dont elle est éperdument amoureuse, tue sa rivale puis ses propres enfants afin de détruire la vie de Jason.

En 1967, Iannis Xenakis crée une suite chorale dont le livret, en latin, reprend 378 vers de la Medea de Sénèque. C’est également en 1967 qu’Heiner Müller écrit la deuxième partie de sa trilogie sur Médée. Au centre de cette trilogie, Matériau Médée reprend les vers 34 à 222 et installe un texte dramatique avec trois personnages, Médée, la Nourrice et Jason. A partir du vers 70 jusqu’au vers 220, le texte peut se lire comme un long monologue de Médée.

A Sarrebruck, le défi sera relevé par Sébastien ROULAND pour la partie musicale et Demis VOLPI pour la mise en scène et la chorégraphie.

Pour Sébastien ROULAND, la direction musicale d’un opéra au Théâtre National de la Sarre en tant que Directeur de la musique est également une première. Fort d’une expérience musicale gagnée dans le monde entier, il a convié à Sarrebruck pour cette nouvelle saison de nombreux artistes internationaux. Ces coopérations seront soutenues par les membres de l’Orchestre National de la Sarre, dont la renommée n’est plus à faire.

Quant à Demis VOLPI, il fut consacré « meilleur espoir artistique » de l’année 2017 par la revue spécialisée allemande Opernwelt. A Sarrebruck, il mutualisera trois grandes œuvres : L’Opéra-comique Médée de Luigi Cherubini précèdera la suite chorale Medea Senecae pour six instruments et chœur d’hommes de Iannis Xenakis. Le tout trouvera son aboutissement dans le texte dramatique Matériau Médée de Heiner Müller. Une telle production n’a jamais encore été vue ni entendue en Allemagne.

D'autres représentations auront lieu  les  23 et 29 janvier, les 2 et 8 février et les 14, 19 et 27 avril.

Vous organisez un événement ? Ajoutez-le ici en cliquant ici

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.