Le Grand Réveil
L'invité du Grand Réveil: Monseigneur Jean-Pierre Vuillemin

L'invité du Grand Réveil: Monseigneur Jean-Pierre Vuillemin

Le Grand Réveil - vendredi 15 mars 2019

0:00
0:00

Monseigneur Jean-Pierre Vuillemin, archevêque auxiliaire de Metz.

 

Jeudi dernier, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis à Lyon pour non-dénonciation d’actes pédophiles, le cardinal Barbarin a annoncé qu’il allait remettre sa démission au pape. 

Ce procès a fait beaucoup de bruit dans les médias et a forcément ébranlé l’Église catholique Monseigneur Jean-Pierre Vuillemin évêque auxiliaire de Metz est notre invité ce matin.

 

Depuis quelques années les affaire des pédophilies dans l’Église catholique s’accumulent on compte des centaines de victimes présumées et des affaires qui remontent à des dizaines d’années comment en est-on arrivé là ?

 C'est un phénomène de société qui touche certainement toutes les institutions et également l'Eglise. Un phénomène qui a été mal compris, mal évalué, on n'imaginait pas l'ampleur de ce phénomène y compris dans l'Eglise. 

On attend des prêtres une attitude irréprochable.

 

Pourquoi personne n’a osé rompre ce silence avant finalement que la presse s’en empare ?

Il y a plusieurs raisons, mais je dirais que dans l'Eglise il y a toujours ce souci de ne pas scandaliser le prochain; il y a toujours cette attitude prudentielle de l'Eglise.

Déjà, dans les années 60, l'homosexualité faisait partie des discussions mais il y avait en plus cette condamnation à la fois de la pédophilie et de tous les abus sexuels quels qu'ils soient. Il y a eu des évolutions bien sûr dans les discours de l'Eglise, surtout ce questionnement par rapport à l'homosexualité, on l'a comprend mieux, on est moins catégorique aujourd'hui.

 

Sur votre site vous avez un volet « lutter contre la pédophilie » alors justement que mettez-vous en place pour lutter contre la pédophilie ?  

 Il y a 3 axes principaux:

  • la prévention, l'éducation vis à vis des personnes en contact avec des enfants
  • la détection des coupables
  • le signalement à la justice

 

L’Église peut-elle sortir indemne de ces scandales ?  

J'aimerais rappeler que l'Eglise c'est d'abord un Corps et comme tout corps, l'Eglise est parfois malade. Aujourd'hui, l'Eglise doit soigner cette maladie, soigner ses blessures. Toute crise est douloureuse, mais c'est aussi peut-être une chance pour se reformer. 

Ce qui m'inquiète le plus, ce n'est pas tellement l'avenir de l'Eglise, c'est plutôt la guérison de toutes les personnes qui ont été profondement blessées dans leur chair, dans leur foi.

 

Il y a quelques jours l’archevêque de Poitiers a annoncé qu’il était pour que les prêtres puissent se marier afin de rendre au prêtre son statut « d’homme » qu’en pensez-vous ?

  

Je pense que c'est une question d'actualité, mais il ne faudrait pas qu'elle vienne pour résoudre les problèmes de pédophilie. Il y a beaucoup d'hommes mariés qui sont pédophiles, donc ce n'est pas une solution à la pédophilie et aux abus.

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.