Le Grand Réveil


L'invitée du Grand Réveil de l'été : Christine Richard

L'invitée du Grand Réveil de l'été : Christine Richard

Christine Richard, directrice opérationnelle de l'Office de Tourisme du pays du Saulnois, nous fait découvrir Vic sur Seille

Vic-Sur-Seille, établie sur un îlot de briquetage, a possédé jusqu'à l'époque médiévale des salines prospères. Pour mieux la protéger des convoitises des ducs de Lorraine, les évêques de Metz en ont fait une ville forte avec château et remparts dès le XIIème siècle. Dans cette cité également réputée pour son vignoble, ils établirent leur capitale temporelle du XIIIème au XVIIIème siècles. Patrie du peintre Georges de la Tour (1593-1652), Vic accueille depuis mai 1995 le tableau Saint-Jean-Baptiste dans le Désert. Cette cité établie autour de l'exploitation du sel fut d'abord un bourg gallo-romain avant de devenir très tôt possession des évêques de Metz. L'un d'eux, Bertram le Saxon, y construisit en 1200 un puissant château et des fortifications. Vic-sur-Seille devint réellement cité épiscopale lorqu'un grave conflit avec les bourgeois de Metz(1234) contraignit les évêques à choisir cet endroit comme capitale de leur temporel. Menacée par les ducs de Lorraine, la ville renforça ses défenses, en même temps que de nombreux artistes rhénans y exerçaient leur art. Parcourir les rues de Vic équivaut à découvrir l'histoire de Vic. Trois périodes ont plus particulièrement marqué l'architecture civile de cette cité : le XVème siècle flamboyant, la décennie triomphante 1620-1630 et leXVIII ème siècle florissant. Quelques témoignages de l'architecture militaire médiévale et de l'architecture religieuse. Visite commentée sur réservation auprès de l'Office de Tourisme du Pays du Saulnois au 03 87 01 16 26.

 

ainsi que son château des évêques.

Pour mieux défendre ses salines convoitées par les Ducs de Lorraine et les Comtes de Bar, Bertram, évêque de Metz, construit vers 1200 un puissant château fort à Vic. Ses successeurs, en conflit avec la bourgeoisie messine, y transfèrent le siège de leur temporel et le renforcent continuellement aux XIV et XVème siècles. A l'origine le château dessinait un plan polygonal (92 x 105 mètres) flanqué de tours demi-circulaires. Les destructions se sont accumulées depuis 1815 et il n'est plus qu'une ruine romantique. On peut néanmoins toujours admirer la nouvelle porterie de style gothique flamboyant édifiée au début du XVIème siècle. Elle se compose de deux tours circulaires, hautes de 7 mètres, reliées par un passage garni de mâchicoulis sur consoles finement sculptées. Les murs épais de 1,50 mètres sont perçés de canonnières à mire cruciforme. Le côté septentrional du château montre encore trois tronçons de courtines hautes de 12 mètres. Au sommet un chemin de ronde ménagé dans l'épaisseur du mur dessert une série d'archères à étrier. Un fossé large de 20 mètres complète le système défensif. Visite commentée sur réservation auprès de l'Office de Tourisme du Pays du Saulnois au 03 87 01 16 26.

Adresse :
Place Mesny


Contact :
office de tourisme du pays du Saulnois
Place du palais
57630 VIC SUR SEILLE
Tél. : 03 87 01 16 26


Radio Mélodie

| mercredi 10 juillet 2019 à 09:21

Le Grand Réveil

L'invitée du Grand Réveil : Fanny Pinguet

17/07/2019

La Mélodie Family

La chronique végétale : l'Achillée millefeuille

17/07/2019

La Mélodie Family

Recette : Salade de haricots verts à l’ancienne

17/07/2019

La Mélodie Family

Vétérinaire - Partir en vacances avec son animal, c'est possible, mais sous quelques conditions

16/07/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.