Le Grand Réveil


L'invité du Grand Réveil : Michaël Weber

L'invité du Grand Réveil : Michaël Weber

Crédit photo : Julie Chaput

Michaël Weber, président du Parc Régional des Vosges du Nord.

Le Château de la Petite-Pierre est en travaux depuis deux ans. Ils devraient s’achever cet été. Ce château abrite le siège du parc naturel régional des Vosges du Nord.

C’était quoi l’enjeu, garder les éléments historiques tout en mettant un coup de neuf ?

La plupart des châteaux de ce type-là sont ouverts au public mais n’accueillent pas d’activités. Le pari fait en 1975, lors de la création du parc, était d’avoir l’ensemble de l’équipe dans un château médiéval. Depuis 1975, le château ne remplissait plus la mission initiale, nos bureaux n’étaient plus adaptés. La rénovation est en cours avec la mise en valeur du patrimoine de ce bel édifice, tout en garantissant des conditions de travail pour notre équipe de 45 personnes. Nous avons fait en sorte, après avoir fait des recherches, de revenir à ce qu’était le site d’origine. La mise en valeur des façades, la mise en valeur des éléments du patrimoine qui se trouvent à l’intérieur, comme la charpente, certaines pierres en grès, la mise en valeur de la poudrière, bâtiment qui se trouve dans la cour du château.

Lors d’une visite de chantier fin 2019 vous aviez déclaré vouloir faire de ce lieu « une vitrine des Vosges du Nord ». Que vouliez-vous dire ?

Il y a un double sens : d’abord le sens de la vitrine en termes d’utilisation de matériaux. Le parc des Vosges du Nord intervient beaucoup sur le patrimoine architectural. C’était l’occasion de mettre en œuvre un certain nombre de matériaux innovants sur l’isolation. Montrer comment on arrive à la fois à concilier les éléments patrimoniaux et répondre aux exigences en termes d’isolation. On a utilisé des nouveaux matériaux sur l’extérieur, on a travaillé avec un charpentier local, utilisé des tuiles fabriquées à Niderviller, etc... Et le deuxième sens de la vitrine c’est aussi de se dire que finalement, les acteurs locaux peuvent utiliser ce lieu pour mettre en valeur leurs objets ou leurs produits.

Une boutique va justement voir le jour dans le château et pour remplir les rayons vous avez lancé un appel à objets. Expliquez-nous qui peut répondre à cet appel ?

On a souhaité lancé un appel pour les artisans, designers, revendeurs qui possèdent des objets ayant une symbolique et un lien avec ce que représente le parc des Vosges du Nord. Ça peut être un presse papier, comme un produit lié au bois, ou d’autres productions qu’il y a pu avoir localement. Faisons confiance aux forces vives et à l’énergie du territoire. Il y a un appel à projet lancé sur la page Facebook du parc pour candidater et permettre que ces objets soient vendus au sein de la boutique au château de la Petite Pierre.

 

 

 

Radio Mélodie

| jeudi 23 janvier 2020 à 06:44

Le Grand Réveil

Votre personnalité en fonction de votre couleur préférée !

21/02/2020

Le Grand Réveil

Justice : procès en français en Allemagne, c'est possible depuis un an

21/02/2020

Le Grand Réveil

L'invité du Grand Réveil : Christophe Salin

21/02/2020

La Mélodie Family

Recette : Harengs à la crème

21/02/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.