Des classes à 12 élèves ou à deux enseignants pour les établissements les plus défavorisés : pensez-vous que ça puisse fonctionner ?

Vos commentaires

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.
En savoir plus