Bien être & Santé
Le sauna en hiver

Le sauna en hiver

Bien être & Santé - jeudi 23 novembre 2017

Chronique du 23 novembre 2017

Le sauna en hiver

 

Lorsque la température avoisine les 0°, se mettre au chaud en s’accordant une séance de sauna est un pur bonheur. Une parenthèse de bien-être dans une journée hivernale.

 

Les origines du sauna. Depuis fort longtemps et plus particulièrement en Finlande, les hommes ont recherché les bienfaits des bains de chaleur. Actuellement, on récence en Finlande 3 millions de saunas pour 5 millions d’habitants. C’est à dire que la cabine de sauna fait partie intégrante de l’habitat des scandinaves. Il s’agit d’une véritable tradition et une pratique d’hygiène de vie courante chez les nordiques. Alors, si vous n’avez pas de cabine de sauna chez vous, sachez que certaines piscines, les espaces forme des hôtels ou les établissements thermaux en sont équipés et ne loupez pas une occasion d’en profiter.

 

Quels bienfaits retirer d’une séance de sauna ?  En mettant le corps dans une espèce de fièvre artificielle, la sauna stimule le système immunitaire. Imparable si vous ressentez les prémices d’un rhume, un sauna prit à  temps, permettra bien souvent d’en stopper l’évolution. Le sauna aide à éliminer les mucosités dans les bronches, le nez et les sinus. Il améliore la fonction respiratoire, notamment lorsque vous y diffusez des huiles essentielles de pin ou d’eucalyptus.

Le sauna possède des vertus antistress surtout si entre chaque séance, vous observez une phase de relaxation.

Le sauna aide au maintien d’une peau saine, par un nettoyage des pores en profondeur. Il est particulièrement recommandé chez les jeunes atteints d’acné.

Avis aux sportifs ! Le sauna permet d’éliminer les courbatures consécutives à une séance de sport intensive   par l’élimination au cours de la transpiration de l’acide lactique produite par des muscles forts sollicités. L’acide lactique est  responsable de crampes et autres courbatures après un effort intensif. De même, des séances régulières soulagent les douleurs musculaires et articulaires chroniques, notamment chez les personnes atteintes de fibromyalgie et de polyarthrite rhumatoïde.

Dans certains pays, notamment en Allemagne, le  sauna fait partie intégrante dans le programme de rééducation après un infarctus. La chaleur du sauna, suivie d’une douche fraîche, exercent vos artères à se  décontracter et à se contracter (phénomène de vasodilatation et vasoconstriction). Ce qui a pour but de fortifier et de prolonger la jeunesse de vos artères. Il est prouvé que la sauna est bénéfique au système cardiovasculaire.

 Cependant, il est à éviter chez les personnes atteintes d’angine de poitrine instable, après un infarctus récent, et chez les patients touchés par un rétrécissement aortique.

 

D’autres contre-indications ? Le sauna n’est pas indiqué en cas de problèmes de circulation veineuse importante (phlébite, ulcère variqueux, grosses varices). En cas de troubles circulatoires mineurs, il est recommandé  d’insister sur le rafraîchissement des jambes et d’appliquer après la séance un gel veinotonique. Pas de sauna en cas de fièvre, car la température grimperait encore. Jamais de sauna après un repas copieux et surtout après consommation d’alcool.

En cas de sensation de malaise, sortez de la cabine, prenez une douche fraîche et allongez-vous une vingtaine de minutes.

Recommandations : Le sauna augmente fortement la transpiration du corps. Il est donc très important de compenser la perte hydrique en buvant abondamment : eau, tisane, thé vert, sous peine de déshydratation.

Ces derniers temps, dans les saunas, on croise des personnes portant un bonnet de feutre, est-ce une nouvelle mode ?  Non, il ne s’agit pas d’un phénomène de mode. La laine, le feutre permettent d’isoler de la température qu’elle soit basse, ou élevée. Le bonnet permet donc dans une certaine mesure de protéger votre cerveau en supportant mieux la chaleur.

Pour vous accompagner dans votre démarche de santé, Christiane Barbiche, éducatrice de santé,  Praticien naturopathe, vous reçoit en RDV au 06 33 33 38 41.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.
En savoir plus