Actualité


Freistroff : le château Saint-Sixte, une affaire de famille depuis 35 ans

Freistroff : le château Saint-Sixte, une affaire de famille depuis 35 ans

Ça fait 35 ans que le château Saint-Sixte de Freistroff appartient à la famille Gehl. Acheté par Albert Gehl en 1986 pour le sauver de la ruine, Philippe en a hérité quelques années plus tard. Depuis, avec sa femme et ses filles, Philippe entretient ce château qui date du XIIIe siècle.

Son N°1 - Freistroff : le château Saint-Sixte, une affaire de famille depuis 35 ans

Philippe Gehl et sa femme Pascale sont les actuels châtelains de Saint-Sixte. C’est le père de Philippe qui a acheté ce château il y a 35 ans pour le sauver de son état de ruine. Philippe n’avait que 19 ans.

Son N°2 - Freistroff : le château Saint-Sixte, une affaire de famille depuis 35 ans

L’idée, c’était d’en faire un projet pour ses enfants. Malheureusement, il est décédé assez tôt et puis, après, on a continué à restaurer le château et, en 2007, j’ai racheté la totalité du château à mes deux frères. La raison était très simple : il y avait un bateau et trois capitaines et où va le bateau ? À gauche ? À droite ? Donc, c’était beaucoup plus simple d’être avec un seul capitaine. Donc, c’est le hasard de la vie qui a fait que mon papa a décidé d’acheter le château, je n’étais pas du tout prédestiné à être propriétaire et gestionnaire d’un lieu comme celui-ci.

Et quand on lui demande s’il regrette son choix, la réponse fuse aussitôt : non ! C’est certes, très prenant, mais c’est surtout passionnant. Philippe ne se lasse pas de raconter l’histoire de ce château médiéval.

Son N°3 - Freistroff : le château Saint-Sixte, une affaire de famille depuis 35 ans

Le château a été construit au XIIIe siècle. C’était au début une forteresse médiévale. On a encore autour les fondations d’une des tours. Cette tour du Moyen Âge a été détruite, on pense au XVIe siècle, quand on a voulu démilitariser le château. Ensuite, le château a été modifié et est passé d’un château-fort à un château de plaisance, qui est l’état actuel du bâtiment. Le château a ensuite été restauré pour la dernière fois, mais d’une façon importante au XVIIIe siècle, avec une aile du château qui a été complètement reconstruite de A à Z.

Le château a aussi perdu son côté défensif quand il a perdu ses douves. Le château était encore entouré de douves jusqu’au début du XIXe siècle, moment où elles ont été bouchées.

Au départ, recevoir ce château de la part de son père, ce n'était pas un très beau cadeau : beaucoup de dettes et d'entretien.

Son N°4 - Freistroff : le château Saint-Sixte, une affaire de famille depuis 35 ans

Un château comme celui-ci, c’est 30 000 euros d’entretien par an, si on fait beaucoup de choses soi-même. Et si on devait tout sous-traiter, il y en aurait pour à peu près 90 000 euros par an. Quand on parle de l’entretien, on parle aussi bien des espaces verts, on parle aussi bien des toitures, nettoyer les carreaux, l’assurance du château, la vérification des extincteurs. Enfin, voilà, il y a pas mal de choses à faire, qui est un travail très très prenant.

Une affaire de famille, de père en fille

Philippe a transmis sa passion pour ce château à ses deux filles. Nadège, l’une des deux filles de Philippe, aide ses parents dès qu’elle le peut. Elle a 25 ans et est professeure de mathématiques en collège, mais elle apprécie cette coupure au château le week-end.

Ça me plaît, ça m’occupe bien les week-end. Mon rôle c’est d’aider à la taverne du château, faire des petits trucs à l’extérieur, des choses comme ça, des groupes scolaires aussi. Les groupes scolaires, les centres aérés donc j’aide mes parents dans toutes les tâches comme ça.

Toute la famille Gehl met la main à la pâte et fait partie de l'association fondée en 1993. L'association du Château Saint-Sixte a été fondée par Philippe et sa femme Pascale pour récolter de l'argent dans le but de restaurer le château classé monument historique depuis 1991.

Le château est accessible à la visite

Le château se visite, mais uniquement le rez-de-chaussée. Vous y découvrirez plusieurs salles avec des décorations d'époque et des explications. Des visites guidées sont possibles. Le château reçoit entre 4 000 à 5 000 visiteurs par an, surtout autour des grands événements comme les nocturnes du vendredi soir durant l'été.

Depuis quelques années, un labyrinthe de maïs est accessible aux visiteurs. Votre objectif, à part de trouver la sortie, est de trouver douze symboles, de les retranscrire et de retourner à la Taverne pour reconstruire la phrase du labyrinthe. Philippe explique pourquoi avoir installé un labyrinthe sur le domaine.

L’idée, c’est d’utiliser tout l’espace nature qui est autour du château. Notre ami agriculteur plantait pendant des années du maïs juste au pied du château et on s’est dit pourquoi ne pas faire un labyrinthe à l’intérieur de ce maïs.  

Infos pratiques 

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site internet du Château Saint-Sixte pour organiser au mieux votre visite. Le château est accessible au public entre avril et septembre. 

Elise Jeannelle

| lundi 23 août 2021 à 06:27 - Mise à jour le 27 août 2021 à 10:53

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Culture

Bitche : des œuvres du monde entier au cœur du centre-ville

26/10/2021

Culture

Sarreguemines : une pièce de théâtre raconte l'exil des Mosellans en 39-40

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.