Le Grand Réveil


L'invité du Grand Réveil: Guillaume Fluck

L'invité du Grand Réveil: Guillaume Fluck

Guillaume Fluck, directeur adjoint des hôpitaux de Sarreguemines, en charge de la communication.

 

Pas toujours simple de recruter des médecins, même pour les hôpitaux. La semaine dernière les Hôpitaux de Sarreguemines ont publié une offre d’emploi via les réseaux sociaux pour tenter de trouver des médecins généralistes.

L’idée c’est surtout de renforcer des équipes ?

Oui, l'idée c'est surtout de renforcer certaines équipes. Actuellement, il y a des services sur lequels on connait une fragilité au niveau de la démographie médicale. Sur le centre hospitalier cela va être au niveau de la gériatrie et de la pédiatrie, et au niveau du centre hospitalier spécialisé le besoin est encore plus spécifique.

Actuellement, on est une communauté médicale tout à fait conséquente avec plus de 100 médecins pour l'hôpital général et 40 psychiatres au CHS.  

Nous ce qui nous interesse ça serait d'avoir un partenariat dans la durée. Cela pourrait être une vaccation de quelques heures sur des besoins spécifiques ou alors ça pourrait être un partenariat plus important.

Concernant le recrutement d’une manière générale est-ce que c’est compliqué de recruter de nouveaux spécialistes ? Comment fait-on pour les motiver à venir dans une ville comme Sarreguemines plutôt que dans de grandes villes ?

Concernant le recrutement, on a plusieurs verrous au niveau de la politique nationale, on ne peut plus recruter des médecins étrangers comme on pouvait le faire par le passé.

Il est vrai que l'interêt ne se porte pas trop sur la gériatrie ou la pédiatrie, que les nouveaux médecins préfèrent rester sur les grandes villes... Néanmoins, on arrive à recruter, nous auront bientôt un cardiologue et un gastro-entérologue. Nous avons différents atouts que nous arrivons à faire valoir.

Un mot peut-être sur les urgences pédiatriques qui sont réorientées ?  

Nous avons mis en place pour une semaine une organisation adaptée. En raison du manque de praticiens, les urgences pédiatriques ne sont plus assurés dans le service, mais aux urgences adultes, et ce jusqu’à lundi. En revanche le service pédiatrie fonctionne normalement, le pédiatre est présent pour la maternité et l'hospitalisation.

Radio Mélodie

| jeudi 11 avril 2019 à 08:42

Le Grand Réveil

L'invitée du Grand Réveil : Fanny Pinguet

17/07/2019

La Mélodie Family

La chronique végétale : l'Achillée millefeuille

17/07/2019

La Mélodie Family

Recette : Salade de haricots verts à l’ancienne

17/07/2019

La Mélodie Family

Vétérinaire - Partir en vacances avec son animal, c'est possible, mais sous quelques conditions

16/07/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.