Actualité


Les employés de Malézieux Forbach sont en grève

Les employés de Malézieux Forbach sont en grève

Camille Bazin

Les employés de Malézieux Forbach veulent bien travailler plus ... mais pour gagner plus

Des heures supplémentaires qui s’accumulent, un travail pénible mais des salaires jamais revalorisés les employés de Malezieux Forbach en ont ras le bol. Ce matin ils sont donc venus au dépôt, mais pas pour travailler. Steve est le plus ancien embauché aujourd’hui il ne sent plus écouté.

Parmi leurs revendications, l’augmentation des salaires brut mais surtout des primes à la hauteur de travail réalisé. David est embauché depuis trois mois et regrette presque son salaire d’intérimaire.

Au-delà des chiffres, les employés réclament aussi plus de considération.

Dans la journée les salariés ont rencontré le directeur général, des négociations salariales auront lieu en janvier. Les employés reprendront donc le travail demain mais ont déjà affirmé que si les revalorisations de janvier n'étaient pas à la hauteur de leurs attentes ils reprendront la grève et, cette fois, pour une durée indéterminée. 

Cédric Kempf

| lundi 10 décembre 2018 à 16:08

Actualité

Sarreguemines : expulsé à quelques jours du Bac

15/06/2019

Actualité

Les gendarmes Mosellans sortent leurs jumelles la semaine prochaine

14/06/2019

Sport

Grosbliederstroff : Marine Marck sur TF1 pendant la coupe du monde féminine de football

14/06/2019

Actualité

Soirée colorée à Bettviller ce samedi soir

14/06/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.