Actualité


Nos cheveux peuvent devenir un casse-tête en cette période de confinement

Nos cheveux peuvent devenir un casse-tête en cette période de confinement

Photo : shutterstock

Il est impossible d’aller voir son coiffeur depuis le 17 mars. Mais pour certains, la beauté passe par là. Que faire du coup ?  En tout cas, pas n’importe quoi si l’on écoute Alexandre Schoettel, coiffeur à Dieding.

Tout d’abord la couleur. Si vous éclaircissez votre chevelure ou si vous voulez cacher vos cheveux gris, n’utilisez pas n’importe quel produit.

Un mouvement sociétaire est à la mode en ce moment. C’est le no-poo. L’occasion de moins se laver les cheveux ou de ne pas se les laver du tout.

Enfin, et bien sûr, ne vous prenez pas pour Franck Provost ou Jean-Louis David. Coiffeur est un véritable métier. Mais Alexandre Schoettel a quand même un petit conseil pour vous.

Si vous avez des questions, Alexandre Schoettel est disponible le temps du confinement. Il vous invite à le suivre notamment sur Instagram.

Cédric Kempf

| dimanche 5 avril 2020 à 08:30 - Mise à jour à 08:36

Actualité

Chômage partiel, le casse-tête des travailleurs frontaliers

26/05/2020

Actualité

La télémédecine de plus en plus présente dans les hôpitaux et prisons de la région

26/05/2020

Actualité

Les auto-écoles de Moselle ont repris dans le flou et sans protocole sanitaire

26/05/2020

Actualité

Sarre : Deux points de vente de tabac braqués la même nuit

25/05/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.