Actualité


Quel rôle a joué la clinique Saint-Nabor dans la crise du coronavirus ?

Quel rôle a joué la clinique Saint-Nabor dans la crise du coronavirus ?

Photo : Image d'archives

Comme pour les hôpitaux publics, le privé pense à l’après-COVID et commence à reprogrammer des opérations qui avaient été déprogrammées en pleine crise du coronavirus. 

À Saint-Avold, la clinique Saint-Nabor n’a pas accueilli de cas COVID. Le directeur Romuald Checinski était pourtant préparé.

On a tout arrêté, on a déprogrammé nos interventions. Ils [les patients COVID] ont d’abord été envoyés à l’étranger avant d’être transférés dans des cliniques privées.

N’ayant aucune directive de l’ARS, Romuald Checinski a alors pris la décision de mettre le personnel, le matériel et les médicaments de la clinique à disposition des hôpitaux publics.

Plutôt que de créer une unité COVID on a choisi de venir en renfort dans les structures déjà en place à Saint-Avold, Forbach et Sarreguemines.

« On a gardé les urgences »

La clinique a donc tourné au ralenti même si certaines opérations ont tout de même dû être maintenues.

Actuellement, la clinique doit rattraper son retard et reprogramme les interventions qui avaient dû être annulées.

Il y a beaucoup de patients qui sont dans un état très dégradé et il est impératif de les reprendre au plus vite. On le fait évidemment avec l’application de toutes les mesures barrières et de façon progressive.

Avant la programmation d’une intervention, les patients doivent répondre à un questionnaire et la température est systématiquement prise à l’entrée de la clinique. En fonction de l’urgence et du rapport bénéfice/risque, l’intervention peut être décalée.  La mise en place d’un dépistage systématique est également en réflexion.

Camille Bazin

| lundi 25 mai 2020 à 04:40 - Mise à jour à 07:19

Actualité

Le plein d'idées sorties pour le 15 août !

14/08/2020

Actualité

Week-end de fête à la Coulée verte à Stiring-Wendel

14/08/2020

Actualité

Travaux Hundling - Woustviller : la circulation sera coupée pendant trois mois

14/08/2020

Actualité

''Notre région est la meilleure'' : parce qu'on y trouve de nombreuses répliques de la grotte de Lourdes

14/08/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.