Actualité


Où va-t-on pouvoir se baigner en Moselle-Est cet été ?

Où va-t-on pouvoir se baigner en Moselle-Est cet été ?

Les piscines du secteur ont pu rouvrir il y a quelques jours dans des conditions très strictes. L’autre solution pour se rafraichir c’est d’aller dans les étangs du coin. Mais tous ne seront pas accessibles.

Baignade autorisée à Mittersheim

À Mittersheim, bonne nouvelle ! Le camping et la zone de loisirs sont prêts pour vous accueillir. La baignade y est autorisée comme nous l’affirme Sébastien Micault, le responsable.

Le 20 juin, on a ouvert notre belle zone de baignade. Le port du masque n'est pas obligatoire sur la plage mais il y a le respect des distanciations physiques d'au moins 1 mètre lorsqu'on ne connait pas la personne. Tout ce qui est mis en place, les structures gonflables, le paddle, le pédalo, le canoë-kayak, tout est désinfecté avant et après utilisation. Les gilets de sauvetage sont trempés après chaque utilisation dans des produits désinfectants puis rincer avant d'être réutilisés 2 heures après.

La base de loisirs a anticipé un autre problème récurrent qui survient l’été : les cyanobactéries.

Nous avons dès le mois de mai enzymer l'étang de Mittersheim c'est-à-dire qu'on a mis une enzyme naturelle qui permet de détruire les végétaux et d'éviter la propagation des algues ou le développement des algues puisque c'est d'elles que vient cette bactérie.

Tout va donc bien pour la baignade, mais pas pour les animations. Les gros événements sur le site n’auront pas lieu à cause du Covid-19.

En ce qui concerne le 14 juillet, en ce qui concerne le festival Mitt'him, en ce qui concerne le festival des Etoiles où chaque année on fait venir un groupe des années 80, l'année dernière c'était Emile&Images, tous ces gros événements n'auront pas lieu. Pendant plus de 3 mois, on n'a pas pu accueillir nos écoles, cela a causé une perte sèche. Du coup, cela ne nous permet pas de recruter autant de saisonniers que les années précédentes donc cette année on est obligé de revenir à des choses simples et essentielles.

Pour compenser, des activités journalières seront programmées comme des tournois de pétanque ou encore des animations en partenariat avec le restaurateur.

Enfin, il faut rappeler que le site était en travaux afin de lui donner une seconde jeunesse.

Aujourd'hui, ils sont quasiment fini mais malheureusement nous ne rattraperons pas deux mois de retard. Du coup, la place centrale, pour début juillet, sera finalisée. Tout ce qui est nouveau snack, nouveau glacier, le nouveau guichet des maitres-nageurs mais aussi le kiosque pour les soirées, il y aura encore un bon petit mois de travail. L'accès à la plage et au camping est complètement ouvert, sécurisé, puisqu'il n'y a plus de gros engins de chantier. Les travaux sont terminés.

Baignade non autorisée à Rémering-lès-Puttelange

Contrairement à Mittersheim, on ne pourra pas se baigner à l’étang des Marais. Jeanine Quodbach, adjointe au maire, nous explique la première raison.

On a récupéré le protocole sanitaire envoyé par l'ARS qui demande des contraintes bien précises qui pour nous, nous semble ingérable dans un espace extérieur. Moi je ne ferai pas la police tout l'été, je le dis comme c'est, je n'enverrai pas mes agents non plus. Si jamais quelqu'un devient malade suite à une baignade à l'étang, on ne veut pas prendre cette responsabilité-là.

Les cyanobactéries sont également un fléau à Rémering-lès-Puttelange. Contrôler l’étang a donc un coût assez onéreux.

Depuis 2016, on traine une qualité d'eau jugée insuffisante et donc, du coup, 4 ans après, on a encore cette analyse-là. On a demandé à l'ARS comment cela se fait. Ils nous ont ré-expliqués que c'étaient les consignes européennes et qu'ils n'avaient pas la main mise là-dessus. Nous on peut très bien rouvrir la baignade et avoir des cyanobactéries, donc devoir à nouveau fermer, devoir faire des prélèvements, c'est-à dire des prélèvements hebdomadaires qui vont nous coûter 3000 euros. Au final, on s'est dit si la baignade est fermée, on n'aura pas besoin de faire de prélèvements.

Les huttes et les emplacements de camping de passe ne sont pas accessibles. Seul le camping résidentiel est autorisé. Aujourd’hui, le taux d’occupation de ce dernier atteint péniblement les 40%. Le Covid-19 a attaqué indirectement ce lieu de détente qui est en souffrance.

On fera un bilan début juillet mais c'est un bilan financier catastrophique. Nous on ne peut pas mettre des frais en plus pour les animations. Les gens nous demandent "pourquoi vous nous faites pas de remise?" mais moi je leur réponds "Avec quel argent?". On a déjà nous du mal à boucler les charges et là c'est réellement un manque à gagner. On fera une petite réunion finances avec le maire début juillet pour savoir comment on va terminer l'année.

Même si la baignade n’est pas possible et qu’aucune animation ne sera au programme, la nature, elle, vous y attend.

Nos pistes cyclables, les chemins de randonnée, de promenade, la pêche, le pique-nique, l'aire de jeux, le terrain de pétanque et également le snack à l'aire de repois qui accueillera avec grand plaisir le public qui s'adonnera aux espaces cadre et nature. Les associations qui proposaient normalement des animations font également l'impasse cette année, du coup au niveau des activités, on est très pauvre dans ce que l'on va proposer. 

Et les autres ? 

- étang d'Haspelschiedt : baignade autorisée à partir du 03 juillet,

- étang d'Hasselfürth à Bitche : baignade interdite,

- étang d'Holving : baignade non autorisée, accès "à vos risques et périls",

- étang de la Mutche à Morhange : baignade autorisée à partir de mi-juillet,

- étang des Sapins à Keskastel : baignade autorisée à partir du 1er juillet,

- étang du stock à Langatte : baignade non autorisée, accès "à vos risques et périls".

Cédric Kempf

| vendredi 26 juin 2020 à 05:29 - Mise à jour à 06:25

Actualité

Canicule : Le CCAS de Saint-Avold met en place un numéro vert

09/08/2020

Actualité

Les sorties du dimanche

09/08/2020

Actualité

Le corps d'un homme découvert à Ebring

08/08/2020

Actualité

Bas-Rhin : le masque obligatoire à l'extérieur

08/08/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.