Actualité


Des dizaines de kilos de déchets ramassés à la cité scolaire
Jean Moulin de Forbach

Des dizaines de kilos de déchets ramassés à la cité scolaire
Jean Moulin de Forbach

La cité scolaire Jean Moulin de Forbach sensibilise ses élèves à l’environnement.

120 collégiens ont participé à une journée spéciale sur le thème des déchets. Après une matinée théorique, ils sont passés à la pratique l’après-midi avec un grand nettoyage de printemps.

Mon sachet à moi est rempli, on a trouvé pleins de papiers, des pommes jetées de la cantine... On va dire que c'est inadmissible.

Si l’on écoute Ariles, le message a l’air d’être passé. Respecter notre planète était l’un des messages que souhaitait faire passer Samathy Chéa, le proviseur.

C'est le moyen, pour nous, que nous avons au niveau éducatif, de leur proposer aux jeunes de prendre conscience de leur environnement et de participer justement à une action, par l'action, pour embellir leur environnement.

Pour aider les collégiens, le proviseur a fait appel à des éco-délégués comme Chaid, qui est en terminale 4.

Mon rôle c'est de préserver la nature et de ramasser les déchets s'il y a besoin d'en ramasser. Je me sens proche de la nature, il faut rendre ce qu'elle nous a données.

Hier, Chaid était là pour superviser, sensibiliser et montrer comment faire. Et malgré leur jeune âge, à l’image de Olympe et Flavio, ils se sentent engagés et concernés par ce sujet.

Bah si, je suis quand même sensibilisée parce que c'est la pollution, le réchauffement climatique et ce n'est pas forcément bon pour les animaux et pour nous. - Olympe

Jeter dans la nature c'est simple, mais les conséquences sont plus dures. - Flavio

Une après-midi constructive puisque, selon le proviseur, le ramassage final se compte en plusieurs dizaines de kilos.

On part sur 25 à 30 kilos quand même ramassés autour de l'établissement, c'est quand même conséquent.

Après le ramassage, un centre de tri fictif a été créé pour expliquer aux collégiens où vont ces déchets. Un événement en lien avec la mairie de Forbach. Depuis le 1er février, elle a mis en place une police de l’environnement avec 3 agents. En cas d’incivilités constatés, l’amende peut aller jusqu’à 1500 euros.

Cédric Kempf

| mardi 23 mars 2021 à 05:04 - Mise à jour à 12:19

Actualité

Nina Kanto, le retour de la ''Lionne''

09/05/2021

Actualité

Un conseiller départemental, à quoi ça sert ?

09/05/2021

Actualité

Attentat déjoué en Moselle : Trois suspects mis en examen

08/05/2021

Actualité

12 500 euros d’aides pour les étudiants sarregueminois

08/05/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.