Actualité


Bas-Rhin : Les motards mobilisés contre l'instauration du contrôle technique

Bas-Rhin : Les motards mobilisés contre l'instauration du contrôle technique

Ces derniers mois, la gronde du côté des motards s’est fait de plus en plus ressentir. La Fédération Française des Motards en Colère du Bas-Rhin a notamment appelé à la mobilisation le 24 avril dernier.

Son N°1 - Bas-Rhin : Les motards mobilisés contre l'instauration du contrôle technique

Michel Esselin – Coordinateur FFMC67 (Fédération Française des Motards en Colère).

Pourquoi y a-t-il eu des mobilisations de motards dans toute la France et notamment en Alsace ? Quel est le problème ?

Le problème c'est l'instauration d'un contrôle technique sur les deux et trois roues motorisés, qui est en fait l'adaptation d'une directive européenne dans le droit français. C'est un peu le cheval de bataille puisque cette directive européenne était basée sur une étude qui a été réalisée en Espagne sur les petites motos de moins de 50 cm3 mais qui en fait était financé par une grande marque de contrôle technique européenne. C'est cet ensemble d'information qui a un peu fâché les motards.

Le contrôle technique sur une voiture tout le monde trouve ça normal, pourquoi c’est différent pour les motards ?

Les motards sont très soucieux de leur sécurité. Ils n'ont comme seule carrosserie que leur casque, leur cuir, leur équipement. L'avantage de la moto c'est également que tous les organes de sécurité que ce soit les freins, la chaîne, le motard, sont accessibles sans démontage et visibles à l'œil nu. Il n'y a pas besoin de monter la moto sur un pont pour aller vois en-dessous comme une voiture. Quand vous rentrez votre moto en concession ou chez un professionnel de la réparation pour une révision ou pour autre chose. Il fait un contrôle visuel de tous ces organes également et quand le motard repart il a un état de santé de sa moto avec ce qu'il y a à réparer. Donc on sait à tout moment si les motos sont en bon état et elles n'ont pas réellement besoin d'avoir un contrôle technique régulier.

Ces derniers temps les motards ont également manifesté en France concernant la circulation inter file. Où en est-on aujourd’hui ? Quel est l’avis du FFMC 67 sur la question ?

La circulation inter file a fait l'objet d'une expérimentation dans certaines régions depuis 2016 et s'est achevée le 1er février 2021. La FFMC y est favorable sous condition. C'est une pratique qui est très encadrée, Vous ne pouvez le faire que sur les deux voies de gauche, que à moins de 50 km/h et quand la circulation est dense. On y est favorable parce que c'est encadré et parce que dans les grandes villes les motards pratiques l'inter file de manière régulière et les motos participent à la fluidité du trafic dans ces grandes villes. Donc pourquoi ne pas l'avoir légalisé ? Entré dans le code de la route ? Alors qu'on vient d'apprendre qu'une nouvelle expérimentation va commencer au mois de juin de cette année.  

Votre rôle est également d’assurer la protection des deux-roues du Bas-Rhin. Vous signalez régulièrement notamment des nids de poule. A ce niveau-là quel est l’état des routes du Bas-Rhin ? Est-ce que c’est un département « ami » des motards de ce côté-là ?

C'est un relativement bon département. Mais nous avons quand même un certain nombre d'axes qui sont en très mauvais état. On lance une action le 29 mai pour justement travailler sur ces points noirs avec les collectivités qui sont responsables de cet entretien. 

Margot Benabbas

| lundi 3 mai 2021 à 09:20 - Mise à jour à 09:55

Politique

''Indemnité inflation'' : les travailleurs frontaliers seront concernés, mais comment ?

27/10/2021

Culture

Saint-Jean-de-Bassel : le couvent des Sœurs recherche de nouveaux projets

27/10/2021

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.