Actualité


Albestroff : L’EPSMS du Saulnois voit grand

Albestroff : L’EPSMS du Saulnois voit grand

A Albestroff, sur le site de Sainte-Anne, l’établissement médico-social du Saulnois est en pleine mutation,

De nouveaux locaux sont actuellement en train d’être construits, à côté de l’actuel EHPAD et EPSMS du Saulnois. Ils permettront d’accueillir les bureaux administratifs et de nouveaux résidents. Jacky Erbrech, directeur de l’établissement nous explique :

Son N°1 - Albestroff : L’EPSMS du Saulnois voit grand

Sur la partie hébergement nous accueillons un foyer d’accueil spécialisé qui va passer de 16 à 21 places. Un foyer d’hébergement des travailleurs de l’ESAT (établissement et service d’aide pour le travail) qui va passer de 37 à 38 places avec la création d’une chambre temporaire. Et on a également l’accueil de jour du foyer d’accueil spécialisé et l’IMPro, 20 places d’internat sur l’Impro.

L’endroit se composera donc des chambres individuelles, et des services communs comme le salon et la salle de repas.

Au total, le chantier représente un coût de 9 millions d’euros pour 4000 mètres carrés de terrain. Vendredi matin, La sous-préfète de l'arrondissement Sarrebourg-Châteaux-Salins, Anne Lecard, était sur place pour découvrir l'avancée des différents projets.

Des travaux prévus pour l'EHPAD

Depuis août 2019, une nouvelle cuisine centrale est quant à elle en service. Des travailleurs en situation de handicap y sont également affectés et une cuisine pédagogique est installée.

Un nouveau pôle Horticulture est également en projet. Un investissement d’1,8 millions d'euros est prévu.

Pour Jacky Erbrech, remettre à neuf les locaux était devenu indispensable pour à la fois un meilleur fonctionnement mais aussi un meilleur accueil :

Les bâtiments que nous avons sur l’EPSMS sont des bâtiments vétustes, qui datent des années 60, avec certes quelques réaménagements en cours dans l’Intervalle mais cela coûtait plus cher de réhabiliter des bâtiments anciens que de faire du neuf.

Les anciens bâtiments de l’EPSMS seront quant à eux désamiantés et détruits.

Avec le déconfinement progressif, d’autres travaux vont être engagés au niveau de l’EHPAD qui se situe sur le site de Sainte-Anne.

Il y a une chambre temporaire qui va être installée et il y a une étude de faisabilité qui est lancée pour la création d’un PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés). Le PASA accueille des personnes désorientées. Nous avons quelques personnes désorientées, certaines qui ont la maladie d’Alzheimer donc on souhaite mettre en place une prise en charge spécifique.

 

 

 

 

Laurie Veyrier

| lundi 31 mai 2021 à 06:31 - Mise à jour le 1 juin 2021 à 07:40

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Culture

Bitche : des œuvres du monde entier au cœur du centre-ville

26/10/2021

Culture

Sarreguemines : une pièce de théâtre raconte l'exil des Mosellans en 39-40

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.