Sport


FRANCE-ALLEMAGNE 1982 : un match inoubliable, aussi magique que tragique

FRANCE-ALLEMAGNE 1982 : un match inoubliable, aussi magique que tragique

Demi-finale FRANCE-ALLEMAGNE, Coupe de Monde 1982

C’était il y a 34 ans quasiment jour pour jour !

Tous ceux qui étaient là le 8 juillet 1982 se souviennent du plus grand match de l’histoire du football français : la demi-finale de la coupe du monde entre la France et l’Allemagne !

La scène de Schumacher face à Battiston était d’une rare violence et a choqué tout un pays voire plus !

Ca a marqué Alain de Wiesviller qui avait 16 ans à l’époque.

Un match qui aura ravivé la rivalité entre Français et Allemand.

Deux ans plus tard, la tension était toujours palpable.

Benoît habite Sarreguemines. Il n’avait que 16 ans en 1982, et pourtant il se souvient de tout le déroulé du match, comme si c’était hier.

Maurice, notre commercial, était à l’armée à l’époque et prêt à fêter la victoire de la France. Vous allez entendre que lui et ses collègues ont vite déchanté.

Cette fois Maurice compte bien fêter la victoire des Bleus !

Radio Mélodie

| jeudi 7 juillet 2016 à 06:30

Actualité

Moselle : des milliards d'euros pour relancer l'économie

24/09/2020

Actualité

Les rassemblements limités à 30 personnes dans le Bas-Rhin et 10 personnes à Strasbourg

24/09/2020

Actualité

Feu d'habitation à Mainvillers : 1 homme et 7 chats incommodés par les fumées

24/09/2020

Sport

Nicolas Peifer est prêt à tout donner à Roland Garros

24/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.