Actualité


Les salariés de Marquardt ont réalisé un ultime rassemblement

Les salariés de Marquardt ont réalisé un ultime rassemblement

Hier, à Hanweiler, l’ambiance était pesante devant l’entreprise Marquardt.

Une cinquantaine de personnes s’était rassemblée pour protester contre leur licenciement et la faible prime de départ qu’ils vont toucher.

La veille, les premiers jugements des Prud’hommes de Sarrebruck ont été rendus.

Un nouveau coup dur pour les anciens salariés.

Pascal Porté est atterré par cette décision, écoutez son témoignage poignant.

Le jugement a donc donné raison à l’entreprise.

Au final, les travailleurs allemands ainsi que les nombreux travailleurs frontaliers ne toucheront que la somme de 1500€.

Ils sont tous sous le choc. Stéphane Gross ne cache pas sonécœurement. 

Wolfgang Niederländer, vice président qui traite ce dossier depuis le début a fait un discours dans lequel il résume la situation.

A la fin, il proclame que la société Marquardt, c’est fini.

Et c’est sous ces maigres applaudissements que les anciens salariés, le cœur lourd vont devoir tourner la page de cette entreprise.

Beaucoup d’entre eux n’ont pas encore trouvé de travail ailleurs.

Radio Mélodie

| samedi 27 août 2016 à 07:53

Actualité

Commerces : plaisir de rouvrir, joie de recevoir

29/11/2020

Sport

Programme et résultats : Que s'est-il passé en sport ce week-end ?

29/11/2020

Actualité

Sarreguemines a lancé ses illuminations de Noël !

28/11/2020

Actualité

Sarreguemines : les pompiers du GRIMP se testent pour 2021

28/11/2020

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.