Actualité


Former des jeunes grâce à la revitalisation économique

Former des jeunes grâce à la revitalisation économique

Photo : Cédric Kempf

À Grosbliederstroff, des jeunes ont pu se former grâce à une entreprise en cessation d’activité. 10 jeunes de la mission locale de Sarreguemines ont bénéficié pendant 15 jours d’une formation aux métiers de la peinture. Une formation qui a pu se faire grâce à la fermeture de la société Tyrolit à Sarreguemines. C’est ce qu’on appelle une revitalisation économique. Les explications du sous-préfet Christophe Salin.

Cette convention a permis de débloquer 150 000 euros dont 20 000 euros rien que pour cette formation. C’est l’entreprise ZF de Grosbliederstroff qui a accueilli ces jeunes afin de repeindre notamment les vestiaires et les salles de réunion.

Jason, qui faisait partie du groupe, est satisfait d’avoir pu participer à cette formation.

Alors même si Jason ne veut pas devenir peintre mais plutôt maçon, il sait que cette formation lui a permis de développer ses compétences.

Julie Chaput

| jeudi 31 mai 2018 à 06:31

Actualité

Une maison de l'habitat et de l'urbanisme ouvre ses portes à Sarreguemines

18/01/2020

Actualité

Entreprise en sursis, cigognes de retour et python surprise au menu de l'actu de la semaine

18/01/2020

Actualité

Que faire ce week-end en Moselle-Est et en Alsace-Bossue ?

18/01/2020

Actualité

Moselle : 1153 permis suspendus en 2019 à cause de l'alcool

17/01/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.