Actualité


Le cheval de trait Ardennais, patrimoine en péril ?

Le cheval de trait Ardennais, patrimoine en péril ?

Photo : Florent De Brito / Radio Mélodie

Le syndicat des éleveurs de chevaux de Sarre-Union organisait ce week-end un concours de cheval de trait Ardennais au centre équestre de Sarre-Union. L’occasion de faire un focus sur cette race de cheval. Le nombre d’Ardennais est en chute libre depuis plusieurs années.

Chez Nathalie Gerber à Sarre Union, cela fait 25 ans qu’on élève des chevaux de trait Ardennais. Reconnaissable par leurs hautes tailles, ils peuvent mesurer jusqu’à 1m60 et peser 1 tonne, ces chevaux ont aidé les agriculteurs français dans les champs pendant plusieurs siècles et même pendant la Première Guerre mondiale :

Mais depuis la mécanisation de l’agriculture dans les années 50, le cheval de trait est devenu obsolète. Les ardennais ne sont aujourd’hui utilisé que pour tirer les calèches touristiques au mieux ou pour la viande.  Leur nombre a chuté : en 2012 il y a eu 1200 naissances, les dernières années seulement 600. Il y a danger pour Nathalie Gerber qui est aussi présidente de l’association des éleveurs de chevaux d’Alsace Bossue.

Une sorte de patrimoine historique français menacé donc. Lueur d’espoir, des viticulteurs du Jura et d’Alsace se sont remis récemment à utiliser des chevaux de trait. Ils tassent moins la terre qu’un tracteur, cassent moins les pieds de vignes et sont plus écolos.

Florent de Brito

| dimanche 8 juillet 2018 à 17:01 - Mise à jour le 9 juillet 2018 à 00:00

Actualité

Les sangliers font des dégâts chez les agriculteurs du pays de Bitche

19/11/2019

Actualité

Travailleurs handicapés : se réinsérer dans le monde du travail

19/11/2019

Actualité

Freyming-Merlebach : La nouvelle pub Chaussea tournée dans la carrière Barrois

19/11/2019

Actualité

Farébersviller : Incendie à la pizzeria Miami Pizza

19/11/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.