Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service - Radio Mélodie

Actualité

Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service


par Julie Chaput
mardi 10 décembre 2019 à 11:54

Photo : Julie Chaput

Va-t-on vers une privatisation du service pénitentiaire d’insertion et de probation ? C'est la crainte des agents du service pénitentiaire d’insertion et de probation de Sarreguemines sont inquiets.

Ici, on s’occupe d’accompagner et de suivre des détenus et anciens détenus, mais également de veiller à l'exécution de leurs condamnations. Plus de 900 personnes sont suivies par environ 13 conseillers.

Eve Evrard, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation.

Son N°1 - Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service

Ils peuvent également monter un projet professionnel avec eux.

Mais là n’est pas le problème. Ce qui les inquiète aujourd’hui, c’est la loi transformation de la fonction publique votée en août dernier. "A partir du 1er janvier, les mutations disparaitront", nous explique-t-on.

Jérôme Philipp, conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation.

Son N°2 - Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service

Pour Thibault Messier, qui occupe le même poste, c’est une sorte de privatisation de la fonction publique.

Son N°3 - Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service

Ce n’est pas le seul problème. Selon ces agents, avec cette loi, tout le monde ne sera pas logé à la même enseigne. Il y aura des disparités.

Son N°4 - Service pénitentiaire d'insertion et de probation : ils craignent une privatisation de leur service

Le mouvement est reconduit pour le 18 décembre prochain devant le siège du SPIP à Metz.


Dans le reste de l'actu...

Goetzenbruck : une femme et un chat secourus dans un accident la route

il y a 11 h 17 min

Sarreguemines : comment un corps a-t-il pu rester pendant 8h au bord de l'eau ?

il y a 12 h 14 min

Cécifoot, biathlon et skate : une semaine pour découvrir les valeurs des JO au collège de Stiring-Wendel

il y a 15 h 52 min

Grève du 27 janvier : ''On trouve aujourd’hui de plus en plus de salariés qui doivent choisir entre rouler, se chauffer ou manger, c’est insupportable''

il y a 16 h 50 min

L’EHPAD du futur arrive à Sarreguemines

il y a 19 h 23 min

St-Jean-Kourtzerode : après l'incendie, la chocolaterie Plumerey se réinvente

il y a 20 h 12 min

Le corps de Mustafa Özdilek retrouvé dans la Sarre

il y a 1 jour 5 h 12 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe centre hospitalier de Saverne a reçu un beau chèque de la part du Rohan Athlétisme Club

il y a 8 h 59 min

Flash InfoLe périscolaire de Sarreguemines est fermé en raison de cas de Covid

il y a 9 h 44 min

Flash InfoAttention ça va glisser sur les routes en cette fin de journée

il y a 9 h 53 min

Flash InfoLa grève a été suivi par près de 8% des personnels de l’éducation nationale dans l’académie de Nancy Metz

il y a 10 h 15 min

Flash InfoUne sexagénaire et un chat ont été secouru après un accident de la route à Goetzenbruck

il y a 10 h 15 min

Flash InfoLe Canard Enchaîné dévoile un conflit entre Jean Rottner et Emmanuel Macron 

il y a 16 h 5 min

Flash InfoLe Conseil Régional des Jeunes recherche des candidats

il y a 16 h 6 min

Voir toute l'actu

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.