Insolite

A Sarrebourg on décroche son job en faisant
du sport


par Margot Benabbas
lundi 30 mai 2022 à 14:50

Photo Shutterstock

L’agence Crit de Sarrebourg organise un job dating un peu particulier cette semaine, ça s'appelle un « Job sporting ». Ce sera jeudi matin au gymnase du Cosec.

Son N°1 - A Sarrebourg on décroche son job en faisant du sport

Anne Scheidler – Responsable des agences Crit de Sarre-Union, Sarrebourg et du secteur de Saint-Avold

Ça consiste en quoi un « Job sporting » ? Les personnes qui cherchent un emploi feront du sport, les recruteurs aussi ?

Un job sporting c’est un job dating un peu innovant et insolite qui va permettre aux recruteurs d’identifier certaines compétences et qualités à travers le sport. Les candidats qui se présenteront pourront participer à différents ateliers sportifs face à d’autres candidats, voire parfois des recruteurs.

Quelles seront les « épreuves » disciplines que les personnes vont pouvoir tester ?

Les candidats ont rendez-vous dès 8 h 30 en tenue de sport, short ou survêtement. Les agences Crit leurs remettront un tee-shirt technique et un kit de sport complet pour être au top de leur forme dans les épreuves. Les épreuves qu'ils pourront découvrir seront du basket, du ping-pong, de l'athlétisme ou du cross-fit, et cela tout au long de la matinée. 

On s’habille comment du coup ? Il y aura quand même des entretiens ?

A l’issue des épreuves auront lieu des entretiens informels où les équipes Crit inviteront candidats et recruteurs à reprendre leur souffle autour d’un brunch offert par les agences et leurs partenaires. Ensuite Augustin Bey, athlète olympique de saut en hauteur, viendra booster les candidats dans leur motivation. Enfin de manière informelle et très inhabituelle, les candidats rencontreront les recruteurs dans les gradins et autour du terrain, l’occasion pour eux de leur remettre leurs CV et de discuter avec eux.

Quelles seront les entreprises présentes ? Ont-elles été séduites par ce concept ? 

Tous les secteurs seront représentés, car le projet a été présenté à l’ensemble de nos clients et partenaires. Il y a de nombreuses sociétés reconnues sur le secteur qui pourront nous accompagner pour identifier leurs futures recrues. C’est très intéressant pour eux, il y a un grand nombre d’aptitudes et de capacités qui pourront être découvertes à travers le sport. Par exemple, les recruteurs pourront identifier par le basket le leadership ou l’esprit d’équipe. Par le ping-pong, ils apprécieront les réflexes et l’envie d’échanger.

Ils ont été très intéressés par le principe puisqu’eux aussi sont à la recherche de nouveaux profils qu’ils ne trouvent pas actuellement, alors pourquoi pas tenter cette expérience avec nous.

Est-ce que les personnes qui ne sont pas sportives seront pénalisées ?

Les coachs présents proposeront des ateliers d’initiation ouverts aux non sportifs. Au-delà des capacités sportives, les recruteurs seront aussi à la recherche d’un certain savoir-être et d’une réelle motivation. Aucune inquiétude à avoir pour les non-sportifs.

Vous gérez les agences de Sarrebourg, Sarre-Union et du secteur de Saint-Avold, est-ce que vous remarquez en ce moment des difficultés pour recruter ? Est-ce que ce genre d’événement peut aider les employeurs à trouver ce qu’ils cherchent ?

Il est vrai que sur l’ensemble de ces trois secteurs le taux d’emploi se rapproche de plus en plus du plein emploi, il devient très difficile de trouver de nouveaux profils. Pour autant, on a un très grand nombre de propositions d’embauches à proposer à nos candidats. En tant qu’agence d’emploi, on doit être innovante et rechercher de nouvelles méthodes pour identifier de nouveaux talents.

On pense qu’un événement comme le job sporting peut permettre aux recruteurs de sélectionner parfois une personne qui n’aurait jamais été retenue sur simple présentation d’un CV ou d’une lettre de motivation. C’est vraiment une réelle opportunité pour les candidats de se positionner jeudi 2 juin à ce job sporting.