Saint-Louis Arzviller : Le plan incliné rouvre ce week-end


par Margot Benabbas
vendredi 31 mars 2023 à 08:30

Le plan incliné rouvre ce week-end

Le plan incliné de Saint-Louis Arzviller rouvre ce samedi pour la saison 2023. Il s’agit, on le rappelle, d’un ascenseur à bateaux unique en son genre en Europe qui a permis de remplacer 17 écluses.

Son N°1 - Le plan incliné rouvre ce week-end

Fabrice Burgatt – directeur de l’office du tourisme du Pays de Phalsbourg

Pendant cette période hivernale, il s’est passé des choses sur le site et notamment des travaux menés par VNF est-ce que vous pouvez nous en dire rapidement quelques mots ? 

Un gros chantier a été mené par les services des voies navigables, de l’unité territoriale de Strasbourg et il s’agit d’une porte de segmentation. C’est une grande porte qui permet de sécuriser l’ensemble du site qui a été installée au niveau du canal amont, juste avant l’arrivée au plan incliné. Le but de cette porte c’est d’isoler le plan incliné du reste du canal amont jusqu’à la grande écluse de Réchicourt-le-Château. Pour éviter, en cas de soucis, que sur le site il y ait comme en 2013, des gros volumes d’eau qui inondent la vallée.

Qu’est-ce qu’on y découvre ? Qu’est-ce qu’on peut y faire ?

On va reprendre nos différentes formules de visite dès 10h demain ! On va démarrer au mois d’avril avec trois possibilités de départ de bateaux. Une le matin à 10h30 et deux l’après-midi à 14h30 et 16h. Et les circuits en bateau sont commentés par nos guides en direct et sont agrémentés par la visite des institutions. C’est-à-dire un passage par la salle des machines ou encore par la péniche Sophie-Marie qui est une péniche au gabarit Freycinet que nous avons installé à sec sur site, et qui permet d’expliquer à nos visiteurs le passé et l’histoire de cette voie navigable, du canal de la Marne au Rhin. Et ce pourquoi ce plan incliné a été fait parce que c’est un ouvrage construit à la fin des années 1960 et mis en service en 1969, à l’usage spécifiquement commercial et d’utilisation marchande pour le transport des marchandises. Puis il a été remplacé dans les années 1980-1990, par un usage quasi exclusivement touristique. 

Concernant le tourisme, combien de visiteurs se rendent sur le site chaque année ? Quelle clientèle attirez-vous ?

L’an dernier nous avons comptabilisé 60000 visiteurs. Sachant qu’on a entre 6 500 et 8 000 passages de bateaux plaisanciers touristiques, qui se rajoutent à ces 60 000 visiteurs chaque saison. Ce sont principalement des personnes de la région mais nous avons aussi des visiteurs du monde entier : des Américains, des Australiens, des gens du nord de l’Europe, un petit peu moins du sud de l’Europe. Mais la clientèle est très diverse et encore plus pour les personnes qui viennent pour la partie navigation c’est-à-dire pour les gens qui viennent louer des bateaux donc pour faire de la croisière fluviale dans notre région. 

Le plan incliné rouvre demain, est-ce qu’il y a des nouveautés pour cette saison ?

On a travaillé toute la saison sur une nouvelle exposition permanente, une exposition scénographique qui va prendre place dans le couloir de la salle des machines. Elle va avoir pour vocation d’expliquer à nos visiteurs très en détail, le fonctionnement mécanique et électrique de l’ouvrage. Et puis mettre en lumière d’autres sujets comme par exemple la thématique des métiers des hommes, on va expliquer ce que ça nécessite en termes de maintenance puisque c’est un ouvrage bien particulier. On va traiter aussi du sujet de la gestion de l’eau qui est aussi une problématique qui existe depuis les origines du site, renforcée ces dernières années avec la sécheresse. Donc on va expliquer d’où vient l’eau qu’on utilise sur notre canal, comment elle est gérée, comment on la préserve et où est-ce qu’elle finit son cours. Mis en parallèle bien sûr avec la vocation de cet ouvrage unique, conçu à l’époque pour remplacer 17 écluses en consommant le moins d’eau possible. 

Le plan incliné sera ouvert dès demain tous les jours de 10h à 17h et jusqu’à 18h cet été.


Le Grand Réveil
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
Le Grand Réveil

Dans le reste de l'actu...

Pronostics hippiques du lundi 24 juin 2024

il y a 1 h 31 min

Saint-Avold : André Wojciechowski, candidat divers droite aux élections législatives anticipées 2024

il y a 2 h 31 min

Saint-Avold : Alexandre Loubet, candidat Rassemblement national aux élections législatives anticipées 2024

il y a 2 h 31 min

La Toph : lorsque les voitures d’exceptions se donnent rendez-vous à Abreschviller

il y a 2 h 58 min

Courir pour donner : deux Mosellans vont réaliser un trail pour les enfants atteints d’autisme

il y a 3 h 23 min

Pronostics hippiques du dimanche 23 juin 2024

il y a 1 jour 1 h 31 min

Législatives anticipées : Gilles Sebastian est candidat Lutte Ouvrière pour la circonscription Sarreguemines

il y a 1 jour 2 h 7 min

Voir toute l'actu

Flash InfoUne centaine de caravanes de gens du voyage ont pris place sur l’aérodrome de Sarreguemines

il y a 1 h 54 min

Flash InfoUne nouvelle manifestation contre l’extrême droite a eu lieu ce dimanche à Strasbourg

il y a 1 h 56 min

Flash InfoLa région Grand-Est veut relancer une ligne de train Thionville-Bouzonville-Creutzwald-Forbach 

il y a 1 jour 1 h 17 min

Flash InfoLe maire de Saint-Avold donne sa position sur les prochaines élections législatives anticipées

il y a 2 jour 14 h 41 min

Flash Info12,4 millions d’euros ont été accordés par la région Grand-Est au territoire mosellan

il y a 2 jour 14 h 41 min

Flash InfoLe FC Sarreguemines va-t-il décrocher sa place en Nationale 3 ?

il y a 3 jour 1 h 37 min

Flash InfoDes appâts empoisonnés ont été retrouvés au bord d’un chemin piétonnier à Dudweiler, au nord de Sarrebruck

il y a 3 jour 1 h 38 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par