Actualité

Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz


par Radio Mélodie
jeudi 24 mars 2016 à 15:06

Photo : Vincent Giard - Radio Mélodie

L’an dernier déjà, ils avaient dû se battre, mais ils avaient réussi à obtenir gain de cause. Qu’en sera-t-il cette année ? Une chose est sûre : les parents d’élèves ne lâchent rien. Un rassemblement a eu lieu ce matin (jeudi) de 8h à 8h45 devant l’entrée habituelle de l’école.

Près de 20 parents d’élèves étaient présents. C’est le cas de Sandra. Elle a une fille scolarisée à l’école du Witz en classe de CE2. Pour elle, il ne faut pas que la classe ferme.

Son N°1 - Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz

On est allé demander aux parents d’élèves ce qu’ils ressentaient ce matin. Ecoutez les réactions de Christelle et d’Alexandra, dont les enfants sont scolarisés à l’école du Witz.

Son N°2 - Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz

 

Si une classe ferme, c’est en raison des effectifs. Un argument que ne comprend pas Claudine. Elle a deux filles scolarisées à l’école du Witz.

Son N°3 - Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz

Cette fermeture n’est pas sans conséquence sur les enfants qui posent beaucoup de questions comme le souligne Claudine.

Son N°4 - Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz

 

En prenant connaissance de la nouvelle carte scolaire, Christelle, qui a deux enfants actuellement scolarisés à l’école du Witz, a été très surprise.

Son N°5 - Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz

… et l’argument : on ferme une classe en raison des effectifs, Christelle a beaucoup de mal à le digérer.

Son N°6 - Woustviller : les parents d’élèves se mobilisent pour sauver la 4e classe de l’école du Witz

 

A cette occasion, aucun élève ne s’est rendu à l’école ce jeudi. La journée a été décrétée journée ECOLE MORTE.