Actualité


Qualité des eaux de baignade, comment est-elle contrôlée ?

Qualité des eaux de baignade, comment est-elle contrôlée ?

Photo : Camille Bazin

Depuis une semaine on vous parle d’étangs interdits à la baignade en raison de la présence de cyanobactéries.
En Moselle, sur les 17 baignades contrôlées par l’ARS, l’agence régionale de la santé, 9 sites sont particulièrement suivis en raison de la présence de cyanobactéries, mais comment se passent ces contrôles ? 

Des contrôles réguliers

Chaque semaine, ou toutes les deux semaines selon le niveau de risque, un technicien se rend sur place pour effectuer de nouveaux prélèvements. Nous avons suivi Justine Seingeot, technicienne préleveuse pour l’ARS en plein travail à l’étang de Rémering-lès-Puttelange.

Justine Seingeot s'équipe de gants et de bottes en caoutchouc pour aller prélever un échantillon d'eau

 

Même si c'est la même eau qui s'écoule dans le tobogan, la technicienne doit contrôler tous les points d'eau du site

En savoir un peu plus sur la cyanobactérie

Si la qualité des eaux en Moselle est plutôt bonne, il est très difficile de lutter contre la prolifération de ces cyanobactéries comme nous l’explique Laurence Ziegler, responsable des eaux de loisirs à l’ARS Moselle.

L’ARS a constaté que certains sites qui n’étaient pas concernés, jusqu’à présent, par la cyanobactérie le deviennent. Si la chaleur et la sécheresse sont les principales causes de cette prolifération, l’activité humaine joue aussi un rôle.

Un seuil de tolérance a été fixé au niveau national. Au-dessus de 100 000 cellules/mL, l’ARS recommande aux communes d’interdire la baignade.

Si les scientifiques manquent encore d’informations sur les cyanobactéries, des recherches sont menées et devraient nous en apprendre davantage dans les prochaines années.  

Depuis le 29 juillet, la baignade est interdite à l'étang de Rémering-lès-Puttelange

Camille Bazin

| mardi 6 août 2019 à 16:13 - Mise à jour à 16:33

Actualité

Trois militaires blessés dans un accident de la route

17/10/2019

Actualité

Forbach : une vie de forain

17/10/2019

Actualité

Série de cambriolages au Pays de Bitche : auteurs interpellés

17/10/2019

Actualité

Bitche : Gérard Humbert ne se présentera pas aux prochaines élections municipales

16/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.