Actualité

Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin


par Margot Benabbas
mardi 24 décembre 2019 à 06:14

Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin
Photo : Archives du maire de Dabo

C’était il y a 20 ans, le 26 décembre 1999 : la tempête Lothar ravageait une partie de l’Alsace et de la Lorraine. La Moselle-sud a été particulièrement touchée par les vents violents. C’est le cas de la commune de Saint-Quirin. Robert Laval était directeur de la maison de retraite du village à ce moment-là.

Son N°1 - Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin

Après le passage de la tempête, l’EHPAD et ses 88 résidents se sont retrouvés coupés du monde.

Son N°2 - Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin

Sans groupe électrogène, les premières heures ont été compliquées pour les 88 résidents.

Son N°3 - Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin

Par miracle, il n’y quasiment eu aucun dégât dans la commune de Saint-Quirin. En revanche, 30% des 5300 hectares de forêt ont été détruits.

Les maires de Dabo et Abreschviller se souviennent...

L’ancien maire d’Abreschviller, Robert Weber était chez lui quand le vent a soufflé.

Son N°4 - Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin

Joseph Weber, le maire actuel de Dabo, se souvient très bien de cette matinée.

Son N°5 - Tempête 1999 : Le vent ravage les forêts de Dabo, Abreschviller et Saint-Quirin

A l’époque, les deux villages ont été coupés du monde pendant plusieurs heures, le temps de dégager toutes les routes. Heureusement, personne n’avait été blessé.