Actualité


Les auto-écoles de Moselle ont repris dans le flou et sans protocole sanitaire

Les auto-écoles de Moselle ont repris dans le flou et sans protocole sanitaire

Photo : shutterstock

La reprise de cette activité a fait beaucoup parler. Dans le département, plusieurs informations ont circulé et les réouvertures ont été plusieurs fois repoussées.

Mais depuis quelques jours, les auto-écoles peuvent à nouveau fonctionner normalement… ou presque. C’est le cas de l’auto-moto école Trottmann à Bitche, Rohrbach-lès-Bitche, Goetzenbruck et Wingen-sur-Moder avec à sa tête Hubert Trottmann, le président.

Les premiers retours sont positifs, je pensais que ce serait peut-être un peu plus négatif. Les élèves et surtout les parents sont rassurés avec toutes les mesures qu'on a mis en place. Avec mes formateurs tout se passe bien même si ce n'est pas évident de porter un masque toute la journée surtout lorsqu'il y a des pics de chaleur.

À contrario, Laurent Bourrion, gérant de l’auto-école Bourrion à Créhange n’a pas souhaité rouvrir.

Ce n'est pas une décision prise parce que je n'ai pas envie de rouvrir mais plutôt une décision parce qu'on n'a pas vraiment des informations strictement officielles et de protocole sanitaire. Il y avait un protocole qui était tiré de celui des taxis mais qui est illogique. Il aurait fallu mettre une barrière entre l'avant et l'arrière mais ce serait dangereux sur des véhicules qui freinent régulièrement et des passagers arrières. Et puis, il y a eu des journées où on a changé 3 fois d'avis officiels.

Aucun protocole sanitaire n’a été envoyé aux gérants d’auto-école, simplement des conseils. Hubert Trottmann a donc mis en place plusieurs mesures.

La voiture est désinfectée déjà le soir, elle est désinfectée à chaque prise de contact des élèves. On désinfecte le volant, le siège, le levier de vitesse, le rétroviseur et le clignotant. L'élève porte le masque tout comme le moniteur. Il n'y a aucun risque. Entre chaque passage d'élèves, le poste de conduite est totalement désinfecté.

Les élèves ne sont plus cherchés et déposés chez eux, ils doivent se rendre à l’auto-école. Pour les cours de code, une distanciation physique est mise en place. Chez Laurent Bourrion, lorsqu’il décidera de rouvrir, il voit les choses différemment.

On a des sprays pour désinfecter le siège, des lingettes pour les surfaces solides. Il y a un temps d'attente entre chaque élève ce qui change la procédure. Masque et visière pour la conductrice, un masque pour l'élève. Pour le bureau, on réduit nos horaires d'ouvertures et j'ai décidé de ne plus faire de séances de code, profitant des séances sur Internet.

Chacun fait donc avec les moyens qu’il a. Des moyens financiers qui ont été mis à rude épreuve chez ces deux gérants. Mais les aides de l’État ont permis de tenir le coup.

Tout à fait. Pendant 2 mois et demi, le chiffre d'affaires était à zéro. C'est vrai qu'il y a eu des dispositions mises en place par le gouvernement qui ont aidé. Je pense qu'on s'en sortira avec les personnes qui vont revenir assez rapidement - Hubert Trottmann

Oui forcément ça a un coût, c'est pour cela qu'on réfléchit à augmenter nos heures de conduite. L'Etat a beaucoup aidé, il y a eu beaucoup d'aides mises en place et très facilement accessibles. - Laurent Bourrion

Les examens du permis de conduire doivent reprendre cette semaine pour les motos et les camions. Pour les voitures, il faudrait attendre le 8 juin. Pour les examens, un protocole sanitaire a été mis en place.

L'élève devra avoir systématiquement son masque, l'inspecteur un masque et une visière, tout comme l'accompagnateur qui sera derrière. Le poste de conduite sera désinfecté entre chaque passage de candidat. Ce qui nous impose dans le protocole, c'est d'avoir d'une housse sur le siège pour l'inspecteur, le candidat et l'accompagnateur.

Par contre, beaucoup d’élèves devront patienter pour obtenir le précieux sésame. La file d’attente est longue après 3 mois d’interruption.

Cédric Kempf

| mardi 26 mai 2020 à 05:04

Actualité

Cindy Sander : « Au début, je ne me suis pas blindée »

24/10/2020

Actualité

Forbach a rendu hommage à Samuel Paty

24/10/2020

Actualité

Sports : Le programme du week-end !

24/10/2020

Actualité

Farébersviller : Un homme tente de foncer sur un gendarme et prend la fuite

23/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.