Actualité


Hambach : La CGT Smart demande des garanties à Daimler

Hambach : La CGT Smart demande des garanties à Daimler

Une centaine de personnes se sont réunies devant la Smart à Hambach ce jeudi à l’appel de la CGT. Le syndicat a profité de l’appel à la grève au niveau national pour mettre un nouveau coup de pression sur Daimler. 

 

C’est devant près de 100 personnes que Jean-Luc Bielitz, membre CGT du CSE de Smart, a pris la parole.

Si on est tous unis, salariés de Smart, salariés sous-traitants, de l'ouvrier au cadre, alors nous serons cette force qui fera plier Daimler sur deux points primordiaux : préserver l'ensemble des emplois du site sur Hambach sur 7 ans et obtenir des garanties à chaque salariés en cas de non maintien de l'emploi aussi sur 7 ans. 

Sur le site, sur les près de 1600 salariés, 1076 devraient conserver leur emploi avec la reprise d’INEOS. Aujourd’hui la CGT réclame des garanties.

A chaque fois, que ce soit Daimler ou le service RH, ils nous répetent clairement que la garantie de l'emploi, on ne l'aura pas. Donc nous on dit, s'il n'y a pas de garantie de l'emploi, vous devez faire une garantie financière de la casse de l'emploi. C'est ce qu'on demande uniquement à Daimler, parce qu'Ineos c'est le repreneur. Donc aujourd'hui c'est à Daimler de réparer les pots cassés.   

Sur place, ce jeudi, il y avait également Jacques Maréchal, secrétaire départemental CGT Moselle. Lui ne comprend pas pourquoi Emmanuel Macron n’agit pas dans ce dossier.

Qu'attend le Président Macron pour mettre au prochain sommet franco-allemand l'avenir de ce site industriel pour en discuter avec Angela Merkel ? 

Au final, peu de salariés ont répondu à l’appel à la grève de la CGT ce jeudi. Jean-Luc Bielitz regrette le manque de mouvement de la part des autres syndicats. Il espère réussir à faire bouger les salariés pour montrer à Daimler qu’ils sont prêts à se battre pour leurs emplois.

Margot Benabbas

| jeudi 17 septembre 2020 à 15:06 - Mise à jour à 15:28

Actualité

Les fleuristes vivent leur dernier jour d’ouverture avant le confinement

31/10/2020

Actualité

Route barrée entre Kappelkinger et Hilsprich à partir de lundi

31/10/2020

Actualité

Le port du masque étendu aux abords de plusieurs lieux dans la région

30/10/2020

Actualité

Aller en Allemagne pendant le confinement, oui, mais pas pour rien !

30/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.