Actualité


Grand-Est : Jean Rottner craint une 3ème vague

Grand-Est : Jean Rottner craint une 3ème vague

Ses deux tweets n'ont rien de rassurant. Hier, le président de la région Grand-Est a tweeté sur la crise sanitaire.


Inexorablement. Une 3ème vague semble mettre nos réanimations en surchauffe début janvier. Depuis le début de la semaine, cette tendance semble se confirmer. Plus tôt que prévu. Seule réaction possible. La grande prudence et le respect des mesures pendant les fêtes.

Aujourd'hui, c'est avec un graphique qu'il a commenté la hausse du taux d'incidence dans la région. Et l'on peut remarquer que le virus reprend du terrain.

L’évolution de la circulation du virus est clairement à la hausse avec une différence selon les départements de la @regiongrandest. Pendant les fêtes, restez extrêmement prudents et veillez à adopter les gestes de prévention !  

Rien qu'en Moselle, le nombre de personnes hospitalisées ne fait que d'augmenter. Plus de 500 personnes sont à l'hôpital dont une cinquantaine en réanimation.

La vigilance est donc de mise pour ces prochains jours.

Cédric Kempf

| lundi 21 décembre 2020 à 11:49 - Mise à jour à 12:10

Société

Saint-Avold : les Gilets jaunes mobilisés ce week-end

24/10/2021

Actualité

Le Moulin d'Eschviller se met aux couleurs d'Halloween !

23/10/2021

Sortie

Concert, kirb et Halloween : les idées de sortie du week-end

23/10/2021

Radio Mélodie

Cadeaux, bêtisier et mots doux : Joyeux anniversaire Sébastien !

22/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.