Société


Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

Ce jeudi 23 septembre, le tribunal judiciaire de Sarreguemines a tenu son audience solennelle de rentrée. L’occasion pour le procureur de la République de Sarreguemines, Olivier Glady, de présenter les nouveaux magistrats et de faire connaître les priorités du tribunal.

Les violences intrafamiliales la priorité depuis le printemps

Effet du confinement ou libération de la parole ? La question reste en suspens, mais ce qui est sûr pour le procureur, c’est que la justice se doit de punir pénalement les auteurs de violences intrafamiliales sous toutes ses formes.

Son N°1 - Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

Depuis le printemps dernier, en lien, aussi, il faut malheureusement l’admettre avec un certain nombre de faits divers saisissants et malheureusement très significatifs, c’est devenu une priorité absolue du gouvernement et donc de la politique d’action publique, du ministère public et évidemment celui de Sarreguemines est concerné par cette entreprise-là.

L’objectif pour la justice : tout faire pour éviter la récidive.

Pour une justice de proximité

Le procureur Olivier Glady n’a pas manqué de souligner l’importance de la collaboration entre les forces de l’ordre et la justice avant de rappeler aussi l’importance de la justice de proximité. Depuis un an, la justice de proximité permet de juger plus rapidement des petits litiges.

Son N°2 - Tribunal de Sarreguemines : la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et à la justice de proximité

Il va s’agir dans ce domaine-ci plutôt de rapprocher le justiciable de son juge voire même d’ailleurs parfois la justice du justiciable et ainsi de favoriser notamment les délais courts de comparution des prévenus devant la juridiction. Également aussi dans l’intérêt des victimes pour susciter, favoriser ou en tout cas entretenir une justice efficace en terme de réponse pénale à des actes de délinquance qui peuvent relever de diverses natures : atteinte aux biens ou atteinte aux personnes.

Les trafics de stupéfiants restent aussi dans le viseur de la justice. Le procureur a notamment cité les quartiers du Wiesberg à Forbach et le secteur de Nassweiler à la frontière allemande du côté de Freyming-Merlebach comme étant des foyers du trafic de stupéfiants. Il s’est adressé aux forces de l’ordre leur disant de ne pas hésiter à demander plus de moyens à la justice, « aucune de vos propositions ne restera à l’écart » a-t-il déclaré.

Trois nouveaux juges

L’audience solennelle de rentrée était aussi l’occasion de présenter les trois nouveaux juges qui travailleront au tribunal. Il s’agit de Nicoline Tourtet (juge pour enfant), Nathalie Esselin-Leloup (juge) et Najib Smaïli (juge).

 

Camille Bazin

| jeudi 23 septembre 2021 à 18:19 - Mise à jour le 24 septembre 2021 à 06:47

High-tech

Apple présente ses nouveaux AirPods et MacBook Pro

19/10/2021

Société

Situation sanitaire, sécurité à l'école... on fait le point à quelques jours des vacances

19/10/2021

Initiative

Boulay : un tatouage comme ''point final'' après un cancer du sein

19/10/2021

Société

Sarralbe : l'interdiction de certaines couleurs inquiète Manuela, tatoueuse, et ses clients

19/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.