Actualité


Travailleurs frontaliers : victoire et nouveau combat

Travailleurs frontaliers : victoire et nouveau combat

 

Le Comité de Défense des Travailleurs Frontaliers de la Moselle s’est réuni hier à Sarreguemines !

A l’occasion de sa traditionnelle assemblée générale annuelle, plusieurs centaines d’adhérents avaient fait le déplacement. Le comité créé en 1977 a permis d’obtenir des avancées significatives pour les travailleurs frontaliers en matière de protection sociale. Dernière victoire en date : la fin de l’imposition des retraites en Allemagne à partir du 1er janvier 2016.

Arsène Schmitt, le président du comité de défense des travailleurs frontaliers de la Moselle, revient sur ce dossier au dénouement heureux.

Au cœur des discussions aussi : la non-reconnaissance des taux d’invalidité entre la France et l’Allemagne qui jette des travailleurs frontaliers dans la pauvreté.

Un dossier sur lequel le comité de défense des travailleurs frontaliers de la Moselle est engagé de longue date. Arsène Schmitt, son président, nous présente le problème.

Aujourd’hui, les travailleurs frontaliers sont 23 000 à travailler en Sarre et en Rhénanie-Palatinat. Des effectifs qui ont légèrement baissé au cours des dernières années.

 

Radio Mélodie

| lundi 23 novembre 2015 à 06:40

Actualité

L'Allemagne prolonge et durcit ses restrictions

20/01/2021

Actualité

APEL57, Greenpeace et une trentaine de collectifs interpellent le gouvernement au sujet du gaz de couche de charbon

20/01/2021

Actualité

Sarreguemines: une fuite de gaz sans gravité cet après-midi dans la zone industrielle

19/01/2021

Actualité

Jean-Marc Reiser avoue avoir tué Sophie Le Tan

19/01/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.