Munster : capitale mondiale de la limonade - Radio Mélodie

Actualité

Munster : capitale mondiale de la limonade


par Julie Chaput
mardi 18 décembre 2018 à 11:17

Photo : Julie Chaput

C’est l’histoire d’une petite entreprise devenue grande. Créée en 1895 dans un petit atelier au centre du village de Munster, la société de limonade Lorina, va aujourd’hui bien plus loin que les frontières du Saulnois.

De la limonaderie Geyer à Lorina

Tout a démarré en 1895 au cœur de village de Munster en Moselle. Victor Geyer élabore une limonade dans son petit atelier, avec uniquement des produits du terroir. Il lance alors sa petite société : la limonaderie Geyer.

Ses fils reprennent l’entreprise à son décès en 1924. Quelques années plus tard, la limonaderie de Munster prend le nom de Lorina. Un nom, non pas en référence à la Lorraine, mais en référence à un navire britannique qui a aidé à évacuer les troupes françaises en 1939 à Dunkerque. Une idée venue de l’un des fils qui était justement marin.

En 1963, c’est Yves Kessler qui reprend le flambeau. Il représente la troisième génération à la tête de l’entreprise. Et à l’époque il mettait la main à la pâte de A à Z.

Son N°1 - Munster : capitale mondiale de la limonade

Quand il s’est retrouvé seul aux commandes, il n’a pas voulu laisser tomber la société. Il s’est donc démené et a eu comme client La Grande Epicerie de Paris. Ce qui lui a permis de propulser la petite limonaderie familiale.

Son N°2 - Munster : capitale mondiale de la limonade

Yves Kessler restera à la tête de Lorina jusqu’en 1995, année de sa retraite.

Du Saulnois à l’international

En 1995, un certain Jean-Pierre Bajon découvre l’existence de Lorina, entreprise qui, à ce moment est menacée d’extinction faute d’héritier. Il décide donc de racheter la limonaderie.

Et c’est là que la petite société devient grande. Jean-Pierre Bajon prend deux grands virages. Le premier c’est celui de vendre ses bouteilles Lorina dans la grande distribution. Le deuxième c’est d’exporter ses produits. Deux challenges qu’il aura réussi avec brio. Aujourd’hui la limonade de Munster se retrouve dans les super et hypermarchés en France mais également dans le monde entier (Etats-Unis, Canada, Corée, Australie, Hong-Kong, …).

La petite limonaderie du centre du village de Munster devient trop petite. L’entreprise déménage en 2003 à quelques mètres de là, à la sortie de la commune. En 2008, la société s’agrandit de 10 000m². En 2018, elle est rachetée par le groupe danois Royal Unibrew et compte bien rester implantée à Munster. D’ailleurs l’entreprise est actuellement en train de doubler sa surface de stockage. Actuellement 2 300 palettes peuvent être stockées. A terme, entre 5 000 et 5 500 palettes devraient pouvoir être entreposées.

Pour Hans Savonije, le PDG de Royal Unibrew, Lorina qui a obtenu le label « Qualité Moselle » a encore beaucoup de potentiel.

[son]3[/son]

Hans Savonije, le PDG de Royal Unibrew

Un mot que l’on retrouve par ailleurs sur les bouteilles Lorina, c’est le mot « artisanale ». Un mot qui a toute son importance pour Emmanuel Pinteaux, directeur général de Lorina.

Son N°4 - Munster : capitale mondiale de la limonade

Si la limonade reste bien à Munster et reste bien artisanale, le groupe veut continuer à grandir, encore et toujours.

Son N°5 - Munster : capitale mondiale de la limonade

Lorina en quelques chiffres

La limonaderie de Munster a démarré avec une personne : Victor Geyer. Mais au fil des années, comme vous avez pu le constater précédemment, l’entreprise s’est agrandie. Aujourd’hui elle compte une centaine de salariés. Environ la moitié se trouve à Munster sur le site de production, d’autres se trouvent en région parisienne et enfin certains de leurs collaborateurs se trouvent aux Etats-Unis.

Lorina c’est aussi environ 16 000 bouteilles par heure sur la ligne « verte », la ligne des bouteilles en verre. Et c’est entre 6 000 et 8 000 bouteilles par heure pour les bouteilles en plastique. Sur l’année, on avoisine les 40 millions de bouteilles !

Le site de production en vidéo


Dans le reste de l'actu...

Bübingen : une fillette renversée, l’auteur prend la fuite

il y a 1 h 28 min

Bitche : Maison de santé, jardins partagés et magasin de producteurs au programme en 2022

il y a 7 h 42 min

Freyming-Merlebach : bientôt un lotissement tout près de la Carrière du Barrois

il y a 10 h 4 min

"La cuisine la plus conviviale" : 29 ans de cuisine italienne pour Angelo à Stiring-Wendel

il y a 11 h 21 min

''Se promener'' et ''faire l'amour'' : les conseils des Sarregueminois face au Blue Monday

il y a 11 h 21 min

Des visites à la cap lamp au musée de la mine de Petite-Rosselle

il y a 1 jour 11 h 21 min

Le Lions Club de Sarreguemines recherche des jeunes talents

il y a 1 jour 11 h 21 min

Voir toute l'actu

Flash InfoJuline Braun, apprentie à l’auberge Saint-Walfrid de Sarreguemines remporte le 2ème prix du Trophée Œufs de France

il y a 24 min

Flash InfoIl y a du nouveau dans l’incendie meurtrier d’une maison de retraite à Sarrebruck

il y a 27 min

Flash InfoEn Sarre, un automobiliste est recherché après avoir renversé une fillette

il y a 1 h 11 min

Flash InfoEmmanuel Macron est en visite en Alsace aujourd’hui

il y a 1 h 11 min

Flash InfoEn Moselle, un chirurgien-dentiste va être jugé vendredi pour agression sexuelle sur des femmes militaires

il y a 5 h 10 min

Flash InfoEn Allemagne, la mobilisation contre la vaccination obligatoire ne faiblit pas 

il y a 9 h 27 min

Flash InfoLes mobilisations contre le pass se sont poursuivies dans la région ce week-end 

il y a 9 h 28 min

Voir toute l'actu

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.