Actualité

Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions


par Margot Benabbas
mardi 21 avril 2020 à 05:04

Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions
Photo : Les rues de Sarreguemines désertes pendant le confinement

Alors que le confinement dure depuis plus d’un mois, on est nombreux à se poser des questions sur ce qu’il est possible de faire ou non. Nous avons donc questionné le sous-préfet de l’arrondissement de Sarreguemines Christophe Salin.

On lui a par exemple demandé si on pouvait déménager en ce moment ?

Son N°1 - Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions

Dès lors qu'on a reçu un congé de son actuel logement, qu'on a souscrit un bail dans un nouveau logement, ou qu'on doit déménager parce qu'on a souscrit à un nouveau contrat de travail qui se situe à distance et qu'on doit déménager. Dès lors qu'on a les actes juridiques pour quitter un logement et prendre un autre logement : Oui on peut déménager. En revanche, demander à la famille qui réside à 100 km de venir pour aider au déménagement, non cela n'est pas possible.    

Est-ce qu'on peut se marier en ce moment ?

Son N°2 - Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions

Se marier c'est l'affaire du maire. Sur la foire aux questions de la cellule interministérielle de crise, il a été indiqué qu'il faut reporter ces cérémonies de mariage car on ne pourra pas faire venir de nombreuses personnes pour assister à la cérémonie de mariage en mairie. 

Est-ce que les municipalités ont le droit de rendre le port du masque obligatoire dans leur commune ?

Son N°3 - Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions

Je n'ai pas eu de demandes en ce sens pour l'obligation du port du masque à la population. Certains maires cherchent à acquérir des masques pour pouvoir les offrir à leur population. L'obligation de porter un masque décrétée par un maire est à ce jour illégale. Plusieurs tribunaux administratifs ont arrêté des arrêtés municipaux portant sur l'obligation du port du masque.  

Est-ce que les municipalités ont le droit de désinfecter leurs rues ?  Est-ce que certaines communes de l’arrondissement en ont fait la demande ?

Son N°4 - Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions

Le haut conseil national à la santé a absolument déconseillé de faire des mesures dites de désinfection de l'espace public au motif que c'est inutile, c'est inefficace et en utilisant des produits détergents, tout cela part dans l'évacuation des eaux et on a des risques de pollution. Donc le préfet a demandé au sous-préfet d'arrondissement la semaine dernière d'en informer les maires, ce que j'ai fait vis-à-vis de tous les maires de l'arrondissement de Sarreguemines. Je n'ai pas connaissance que des maires aient souhaité procéder à ce qu'on appelle une désinfection.   

Quand les conseils municipaux élus au premier tour vont entrer en fonction ?

Son N°5 - Déménagement, mariage, masques obligatoires... Le sous-préfet de Sarreguemines répond à nos questions

Il faut attendre un décret du gouvernement qui va fixer la date d'installation des nouveaux conseils municipaux élus le 15 mars dernier, et qui en même temps déterminera la date du second tour des élections puisque nous avons dans notre arrondissement une douzaine de communes qui sont concernées par un second tour électoral pour ces élections municipales.  

La sous-préfecture mobilisée pendant la crise 

Pour finir, le sous-préfet a un message simple à faire passer : "Continuez à respecter le confinement. C'est une assurance-vie pour l'avenir". La sous-préfecture de Sarreguemines est toujours très active pendant la crise. Elle a par exemple distribué des masques pour les professionnels du secteur notamment dans le domaine médico-social et les pompes funèbres. Plus de 1300 masques ont par exemple été offerts à AVS. 


Dans le reste de l'actu...

Stiring-Wendel : Quel regard ont les enfants sur les maltraitances animales ?

il y a 4 h 56 min

De la chocolaterie à l'automobile : 11 filières de formation en apprentissage avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Moselle

il y a 1 jour 1 h 17 min

Grève contre la réforme des retraites : ce qui est prévu en Moselle-est

il y a 1 jour 1 h 40 min

Hambach : Chez Burger King, comment les mesures ''zéro déchets'' sont mises en place

il y a 1 jour 3 h 14 min

Bas-Rhin : Les pompiers comptent sur l’aide du réseau Sentinelles pour lutter contre les feux de forêts

il y a 1 jour 4 h 40 min

Réforme des retraites : que vont voter nos députés en Moselle-est et Moselle-sud ?

il y a 1 jour 18 h 54 min

Les étudiants appellent à la manifestation contre la réforme des retraites

il y a 2 jour 1 h 7 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe film « Astérix & Obélix : L’empire du milieu » sort aujourd’hui au cinéma

il y a 3 h 3 min

Flash InfoUne réunion publique sur les travaux du centre-bourg de Bitche est prévue demain

il y a 3 h 4 min

Flash InfoDu côté des écoles, la grève a été moins suivie que celle du 19 janvier dans l’académie Nancy-Metz

il y a 3 h 4 min

Flash InfoLes opposants à la réforme des retraites étaient une nouvelle fois dans la rue hier

il y a 3 h 7 min

Flash InfoPlace à la coupe de France pour Metz Handball 

il y a 3 h 7 min

Flash InfoEncore un match nul pour le FC Metz 

il y a 3 h 8 min

Flash InfoDeux Lorrains participeront à la prochaine saison de Koh-Lanta 

il y a 3 h 8 min

Voir toute l'actu