Actualité

Hospitalisations, campagne de vaccination et dégradation du respect des gestes barrières, le point sur les derniers chiffres du Covid-19


par Camille Bazin
lundi 22 mars 2021 à 18:34

Hospitalisations, campagne de vaccination et dégradation du respect des gestes barrières, le point sur les derniers chiffres du Covid-19
Photo : Shutter Stock

La préfète de la région Grand-Est, Josiane Chevalier, a fait le point ce lundi 22 mars sur la situation sanitaire dans la région. Voilà ce qu’il faut en retenir.

« Une situation préoccupante »

En introduction, la préfète a rappelé que la situation sanitaire dans la région restait préoccupante même si aucune mesure supplémentaire n’a été mise en place dans notre région après la dernière prise de parole du Premier ministre Jean Castex.
Pour Virginie Cayré, la directrice de l’ARS Grand-Est, la situation dans les hôpitaux est particulièrement inquiétante.

Son N°1 - Hospitalisations, campagne de vaccination et dégradation du respect des gestes barrières, le point sur les derniers chiffres du Covid-19

On est aujourd’hui à 135% de notre capacité initiale de réanimation. On a 635 lits qui sont ouverts et utiles contre 471 en temps normal. On a aujourd’hui 366 patients qui sont dans les lits de soins critiques dans le Grand-Est dont 290 en réanimation, c’est 40 de plus en une semaine.

Concernant les hospitalisations en réanimation, le Grand-Est a retrouvé le niveau qu’il avait atteint début novembre avant le deuxième confinement. Outre les réanimations, 2300 personnes positives au Covid sont actuellement hospitalisées dans le Grand-Est.
En Moselle, depuis 10 jours, 1 à 2 transferts de patients ont lieu quotidiennement vers des hôpitaux alsaciens à Strasbourg et Colmar.

Son N°2 - Hospitalisations, campagne de vaccination et dégradation du respect des gestes barrières, le point sur les derniers chiffres du Covid-19

Il n’est pas aujourd’hui envisagé que le Grand-Est soit un territoire d’accueil pour des patients venants d’autres régions. On opère déjà un certain nombre de transferts internes à la région pour soulager quelques établissements. Nous sommes toujours en relation étroite avec les établissements pour pouvoir garantir une progression régulière du nombre de lits de réanimation disponibles.

10% de la population du Grand-Est vaccinée

Environ 10% de la population du Grand-Est a reçu au moins une dose de vaccin. Un chiffre un peu plus important, 13,5%, pour la Moselle qui a pu bénéficier de doses supplémentaires au début de la campagne.

Selon Virginie Cayré, ce chiffre va continuer à augmenter. Alors que début mars, la région recevait environ 63 000 doses par semaine, les livraisons devraient s’intensifier pour atteindre 143 000 doses par semaine en avril puis 200 000 doses par semaine à partir de début mai.

Un relâchement des gestes barrières

Un an après le début de la crise sanitaire, il semble que la population ait de plus en plus de mal à respecter les gestes barrières. Michel Vernay, le directeur régional de Santé Public France, dévoile les résultats d’une récente enquête.

Son N°3 - Hospitalisations, campagne de vaccination et dégradation du respect des gestes barrières, le point sur les derniers chiffres du Covid-19

On voit une très nette dégradation de l’observance de ces gestes barrières notamment au travers de deux indicateurs. Le premier, c’est l’adoption systématique de la distanciation physique qui était de 1m au début de l’année et qui a été portée à 2m suite à l’arrivée importante des variants. Au mois de novembre, 63% des habitants de la région déclaraient adopter systématiquement cette distance qu’on va qualifier de sécurité, ils ne sont plus que 56% sur les dernières vagues. Le deuxième indicateur qui se dégrade de manière assez significative sur la dernière période c’est d’éviter systématiquement les regroupements et les réunions en face-à-face. Sur le mois de novembre, ils étaient 65% à déclarer le faire systématiquement, ils ne sont plus désormais que 52% sur les vagues récentes.

Un relâchement des gestes barrières qui entraîne l’augmentation du nombre de cas contacts dès qu’une personne est testée positive. Selon Maxime Rouchon, directeur de la CPAM du Bas-Rhin, le nombre de cas contacts par patient zéro a augmenté de 30%.

 


Dans le reste de l'actu...

Pont-à-Mousson : Du cristal au verre dans tous ses éclats !

il y a 14 h 22 min

Grand-Est : Les bouchers-charcutiers en danger face à l'explosion des prix de l'énergie

il y a 16 h 15 min

Deux blessées dans un choc entre Sarre-Union et Domfessel

il y a 16 h 28 min

Dieuze : Quelques mois après la reprise, les salariés de Rafer manifestent pour leur avenir

il y a 20 h 14 min

Buhl-Lorraine : ''Le Souffle du Saule'', un havre de paix en Moselle-Sud

il y a 21 h 1 min

Richeling : Après l'incendie d'une habitation , la solidarité s'organise

il y a 1 jour 9 h 21 min

Sarre : Braquage à la station-service de Rilchingen-Hanweiler, la police recherche des témoins

il y a 1 jour 10 h 12 min

Voir toute l'actu

Flash InfoA Petite-Rosselle, un conducteur perd le contrôle de son véhicule et termine sa course dans un lampadaire

il y a 9 h 4 min

Flash InfoIntermarché Sarreguemines lance la mission zéro papier

il y a 9 h 26 min

Flash InfoAlors qu’on se rapproche de la fin de l’année, l’association Wings of the ocean sort à nouveau son calendrier des « Dieux du sale »

il y a 9 h 40 min

Flash InfoLe Auchan B’est organise une collecte de jouets pour les enfants défavorisés

il y a 9 h 40 min

Flash InfoLa ville de Forbach organise un repas de Noël pour les seniors

il y a 9 h 41 min

Flash InfoUn chef alsacien décroche le titre de chef de l’année !

il y a 9 h 41 min

Flash InfoPour la deuxième année consécutive, la ville de Sarreguemines a été récompensée pour sa bonne communication

il y a 9 h 42 min

Voir toute l'actu