Actualité

La cueillette de fraises bat son plein à Hanweiler


par Camille Bazin
vendredi 25 juin 2021 à 05:09

La cueillette de fraises bat son plein à Hanweiler
Photo : Camille Bazin

Chaque année, on les attend avec impatience, avec l’arrivée de l’été viennent également les fraises ! À Hanweiler, à la frontière allemande avec Sarreguemines, chaque année, depuis plus de 30 ans, la société Erdbeerland vous propose de venir cueillir vous-même vos fraises. Nous nous y sommes rendus.

Des clients fidèles

Tous les ans, on vient récupérer des fraises pour faire de la confiture, 10kgs à peu près.

Danielle et son fils Simon viennent chaque année chercher des fraises.

Les tarifs sont attractifs par rapport aux magasins et il n’y a pas besoin de chercher pendant 3h pour en trouver.

 

Un peu plus loin, Irma et Sylvain, sont également en train de remplir leurs sceaux de bons fruits rouges.

Pour faire de la confiture et des tartes pour nous et nos petits-enfants.

Le couple d’octogénaires originaire de Farébersviller vient depuis 4 ans ici.

Avant, on avait des fraises dans le jardin, mais c’est beaucoup de travail alors on les a enlevées.

Près de 7 tonnes ramassées chaque année

Nous sortons des champs pour retrouver Patrik Chatelain, le gérant de la société Erdbeerland, et lui demander si la saison a bien commencé.

Au mois d’avril, il faisait tellement froid que ça s’est retardé. On a commencé au 10 juin, c’est assez tard cette année.

Mais depuis l’ouverture, les cueilleurs sont au rendez-vous.

Une grande partie des clients viennent de France.

Si les rangées de fraises semblent bien fournies, Patrik a tout de même perdu une partie de sa récolte à cause des intempéries. L’année dernière, une partie de son champ avait même été inondée.

Ici, si on regarde ce champ il y avait un lac. On a dû pomper toute l’eau, c’était plein. On pouvait aller avec les luges, il y avait des personnes qui faisaient du patin à glace.

Heureusement, après la pluie, vient le beau temps. Chaque année, sur les 2 hectares et demi de champs, c’est entre 5 et 7 tonnes de fraises qui sont récoltées.

Les conseils de Patrick pour bien conserver ses fraises

Cueillir une fraise et la conserver, c’est tout un art ! La petite astuce, c’est de laisser un centimètre de tige quand vous cueillez votre fraise. Une fois à la maison, lavez-les et conservez-les au frigo en faisant attention à ne pas les écraser ! 


Dans le reste de l'actu...

Stiring-Wendel : De Jul à Céline Dion, la musique vue par les enfants

il y a 5 h 40 min

Sarreguemines : Le FC Istanbul submergé de dons pour venir en aide aux victimes des tremblements de terre en Turquie

il y a 16 h 1 min

Sarreguemines : Le personnel de la maison d'arrêt veut rebaptiser le nom d'une salle en hommage à un collègue décédé

il y a 18 h 31 min

Hombourg-Haut : 10 années de pâtisserie et des milliers de choux pour Valérie Berthol

il y a 1 jour 52 min

La préfecture de Moselle prend des mesures pour éviter la propagation de la grippe aviaire

il y a 1 jour 2 h 5 min

Quel avenir pour l'hôpital Marie-Madeleine de Forbach ?

il y a 1 jour 4 h 35 min

Ninja Warrior : Dernière ligne droite pour le Mosellan Michel Lajic

il y a 1 jour 5 h 15 min

Voir toute l'actu

Flash InfoUne maison a été ravagée par les flammes hier après-midi à Reipertswiller

il y a 3 h 2 min

Flash InfoLe maire de Metz, François Grosdidier a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 10 000€ d’amende pour « prise illégale d’intérêt »

il y a 3 h 2 min

Flash InfoLes vacances scolaires démarrent dans quelques jours 

il y a 3 h 4 min

Flash InfoLa ville de Hombourg-Haut organise des thés dansants pour ses séniors 

il y a 3 h 4 min

Flash InfoWilliam Mikelbrencis, ancien joueur du FC Metz a été impliqué dans un rodéo urbain 

il y a 3 h 4 min

Flash InfoLa mobilisation contre la réforme des retraites a été un peu moins suivie que lors des 2 premiers rassemblements

il y a 17 h 20 min

Flash InfoLe travailleur de 53 ans décédé samedi sur le site de la Dillinger Hütte en Sarre était originaire de Forbach

il y a 17 h 36 min

Voir toute l'actu