High-tech

La 5G d'Orange se déploie à Stiring-Wendel et Oeting


par Margot Benabbas
mercredi 23 février 2022 à 07:31

La 5G continue de se déployer en Moselle. Après Forbach, Morsbach et Rosbruck, le réseau très haut débit d’Orange va être étendu à Stiring-Wendel et Oeting.

Son N°1 - La 5G d'Orange se déploie à Stiring-Wendel et Oeting

Sabine Martin, Déléguée Régionale Orange en Lorraine

Qu’est-ce que ça veut dire pour les habitants, qu’est-ce qui va changer pour ceux qui sont sur le réseau Orange ? Comment profiter de la 5G ? 

Ce qui va changer pour les habitants c’est plus de débit, plus de réactivité, moins de temps de latence et les gamers vont apprécier, plus d’efficacité énergétique aussi puisque la 5G va consommer 10 fois moins que la 4G. Ça suppose aussi des temps de téléchargement réduits à la fois pour les vidéos, pour les photos et c’est aussi très utile lorsque nous sommes en télétravail puisque ça permet à plus d’habitants de se connecter en même temps. La 5G c’est comme si on avait la fibre dans sa poche et comme si on se trouvait dans son salon.

A partir de quand ?

C’est déjà le cas. Ce que nous faisons c’est que nous ouvrons déjà les villes centre des agglomérations pour désaturer un peu le réseau là où il y a beaucoup de consommation. Nous avons déjà ouvert à Forbach à l’automne, Morsbach et Rosbruck et là nous ouvrons sur deux communes complémentaires pour apporter une belle connectivité et une belle qualité de service à tous les habitants de ce secteur.  

Vous étendez donc le réseau 5G à de nouvelles communes. Comment ça marche ? De nouveaux émetteurs vont être installés ou ça se fait à partir de celui déjà présente à Forbach ?

Techniquement en fait nous n’ajoutons pas de nouveaux équipements. Nous réaménageons nos sites 4G existants et nous ajoutons simplement une petite antenne 5G sur les sites 4G existants. Dans le paysage, on ne voit pas la différence et ça permet d’équiper tous les sites que nous avons déjà ouverts. Il n’y a pas de nouveaux émetteurs. Là nous avons donc deux antennes qui ont été ajoutées sur des sites existants (Pour Stiring et Oeting). 

Que répondez-vous aux personnes qui s’inquiètent au sujet de l’effet des ondes 5G sur leur santé ?

Je leur dirais que je comprends leurs interrogations parce que toute nouvelle technologie interpelle. Mais je voudrais les rassurer et leur dire qu’il y a déjà aujourd’hui plus d’une vingtaine d’agences sanitaires de plusieurs pays qui se sont prononcées sur le sujet et nous avons d’ailleurs un dernier rapport de l’ANSES qui est l’agence nationale de sécurité sanitaire qui a rendu son rapport final et qui reconnaît que la 5G ne présente aucun risque identifié pour la santé. Et je voudrais ajouter également que nous sommes également très surveillés par l’ANR, l’agence nationale des fréquences qui veille à ce que les opérateurs respectent tous les seuils par rapport à l’émission des ondes électromagnétiques.

La 5G d’Orange est sur le secteur de Forbach depuis quelques mois. Au total 26 communes en Moselle sont couvertes, est-ce que d’autres vont arriver ? On sait lesquelles ?

Nous commençons par déployer les villes centre des agglomérations et après nous ouvrons progressivement la 5G sur des villes autour des agglomérations de manière à désaturer un peu les réseaux. C’est comme si on voulait alléger le trafic sur une route nationale et que nous ouvrions une autoroute à proximité. En Moselle, nous avons commencé par Metz et Metz métropole puis Thionville et son agglomération. A l’automne nous avons ouvert Forbach et 2 communes. Aujourd’hui nous nous étendons sur la communauté d’agglomération Forbach porte de France. Et bien sûr, d’autres communes de Moselle ont vocation à être ouvertes commercialement à la 5G. Nos équipes techniques y travaillent donc il y aura cette année d’autres communes notamment sur la Moselle-Est. Aujourd’hui elles sont en ouverture technique, elles sont en essai. Nos équipes y travaillent et nous les ouvrirons d’ici la fin de l’année.