Santé

LivePollen, une application pour mieux gérer ses allergies arrive sur le territoire de Sarreguemines


par Camille Bazin
jeudi 28 avril 2022 à 11:01

LivePollen, une application pour mieux gérer ses allergies arrive sur le territoire de Sarreguemines
Photo : Shutter Stock

Dans le cadre de son futur Plan Climat Air Énergie Territorial, la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences met à disposition des citoyens un nouveau service pour améliorer la vie des personnes allergiques aux pollens. Il s’agit de l’application LivePollen, développée par la société orléanaise Lify Air.

Une information en temps réel

La société Lify Air est née en 2018 à Orléans. Son co-fondateur et président, Jérôme Richard, lui-même allergique aux pollens, a décidé de développer un outil qui permettrait de savoir en temps réel le niveau des pollens présent dans l’air grâce à des capteurs installés sur le territoire. Les méthodes de monitoring actuelles sont sous-calibrées selon Jérôme Richard. Le réseau ne compte que 70 dispositifs de mesure en France et ne permettent pas une information en temps réel contrairement à LivePollen.

Son N°1 - LivePollen, une application pour mieux gérer ses allergies arrive sur le territoire de Sarreguemines

Nous la différence, c’est vraiment le temps réel, c’est la temporalité. C’est-à-dire qu'on ne fait pas de prévisions on fait de la mesure. À partir du moment où vous faites de la mesure, vous savez instantanément ce qui se passe là où vous êtes alors que des cartes de prévision, c’est un peu comme la météo souvent c'est juste, mais parfois ça l’est moins et en fait on ne sait pas précisément ce qu’il se passe et d’autant plus avec les pollens. L’émission des pollens est vraiment très particulière, on a des phénomènes très locaux, d’où l’idée de mettre plusieurs capteurs sur un même territoire parce qu’il va se passer des choses différentes en fonction de l’endroit où on se trouve sur le territoire et ça, c’est une information qui est très utile la localisation, et puis la temporalité avec le temps réel.

 

Selon Jérôme Richard, cette application pourrait même aider les médecins à mieux suivre leurs patients.

Son N°2 - LivePollen, une application pour mieux gérer ses allergies arrive sur le territoire de Sarreguemines

On a développé une petite fonctionnalité dans notre application qui permet de signaler à un instant T des symptômes. On va dire, j’ai le nez qui coule, les yeux qui grattent, etc. Je suis allergique à tel et tel pollen pour les gens qui le savent ou s’ils ne le savent pas, ils signalent simplement. Cette information, elle va être d’une part partagée sur une carte dans l’application qui va permettre aux autres allergiques de voir où sont signalés les symptômes actuellement, mais également d’avoir un journal qui va être consultable par la personne qui détient l’application et quand elle ira voir son médecin allergologue ou généraliste elle pourra retrouver ces informations. Ça permet aux médecins d’aller faire les investigations qui s’imposent donc ça permet de gagner du temps et d’avoir un historique.

Les capteurs sont capables de détecter 25 familles de pollens comme les pollens de bouleau, de peuplier ou encore les graminées.

Une expérimentation sur le territoire

La communauté d’agglomération de Sarreguemines est le premier territoire mosellan à proposer ce service. Trois capteurs ont été installés : dans la zone industrielle de Sarreguemines, à Hambach et à Puttelange-aux-Lacs.

Jean-Bernard Barthel, vice-président de la CASC en charge du développement durable a été séduit par cette application qui peut aider la population allergique.

Son N°3 - LivePollen, une application pour mieux gérer ses allergies arrive sur le territoire de Sarreguemines

On s’est dit que c’était un problème qui est exponentiel. En 1970, il y avait 7% de la population allergique aux pollens, on est maintenant à 25%. Avec tout ce qu’on voit, avec le dérèglement climatique, je pense que les pollens deviennent de plus en plus agressifs.

L’application LivePollen est téléchargeable gratuitement sur Android et Ios.


Dans le reste de l'actu...

Saverne : Avatar 2 et Astérix boostent la fréquentation du Ciné Cubic

il y a 5 h 40 min

Stiring-Wendel : De Jul à Céline Dion, la musique vue par les enfants

il y a 9 h 26 min

Sarreguemines : Le FC Istanbul submergé de dons pour venir en aide aux victimes des tremblements de terre en Turquie

il y a 19 h 47 min

Sarreguemines : Le personnel de la maison d'arrêt veut rebaptiser le nom d'une salle en hommage à un collègue décédé

il y a 22 h 17 min

Hombourg-Haut : 10 années de pâtisserie et des milliers de choux pour Valérie Berthol

il y a 1 jour 4 h 38 min

La préfecture de Moselle prend des mesures pour éviter la propagation de la grippe aviaire

il y a 1 jour 5 h 51 min

Quel avenir pour l'hôpital Marie-Madeleine de Forbach ?

il y a 1 jour 8 h 22 min

Voir toute l'actu

Flash InfoUne maison a été ravagée par les flammes hier après-midi à Reipertswiller

il y a 6 h 48 min

Flash InfoLe maire de Metz, François Grosdidier a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 10 000€ d’amende pour « prise illégale d’intérêt »

il y a 6 h 48 min

Flash InfoLes vacances scolaires démarrent dans quelques jours 

il y a 6 h 50 min

Flash InfoLa ville de Hombourg-Haut organise des thés dansants pour ses séniors 

il y a 6 h 50 min

Flash InfoWilliam Mikelbrencis, ancien joueur du FC Metz a été impliqué dans un rodéo urbain 

il y a 6 h 51 min

Flash InfoLa mobilisation contre la réforme des retraites a été un peu moins suivie que lors des 2 premiers rassemblements

il y a 21 h 6 min

Flash InfoLe travailleur de 53 ans décédé samedi sur le site de la Dillinger Hütte en Sarre était originaire de Forbach

il y a 21 h 22 min

Voir toute l'actu