Forbach : Pas de séquestration, ni de violences ou viols au domicile du couple allemand selon le Procureur


par Cédric Kempf
mardi 8 août 2023 à 18:39

Pas de séquestration, ni de violences ou viols au domicile du couple allemand selon le Procureur

Aucune séquestration, violence ou viol n’a eu lieu dans le domicile conjugal du couple allemand à Forbach. L’affaire fait grand bruit depuis lundi. Alors qu’une femme de 53 ans avait contacté la police en indiquant ses faits, le Procureur de Sarreguemines, Olivier Glady, vient d’infirmer ses déclarations. La garde à vue du mari a été levée ce mardi soir.

Une femme malade 

Dès le départ, les enquêteurs ont pu remarquer des incohérences dans le témoignage de cette Allemande, âgée de 53 ans, ainsi que l'absence de traces de violences apparentes. Les auditions, puis les constatations médicales ont permis de confirmer que la victime présumée n'a pas été maltraitée par son mari.

Son N°1 - Pas de séquestration, ni de violences ou viols au domicile du couple allemand selon le Procureur

Le médecin légiste n'a constaté aucune fracture. Aucune trace gynécologique ne permet de soupçonner l'intervention de rapports sexuels contraints, et même, par ailleurs, consentis.

La femme de 53 ans souffrirait bien par contre, depuis environ 5 ans, d’une maladie invalidante. Il pourrait s’agir d’une pathologie inflammatoire qui l’empêcherait aujourd’hui de se déplacer.  Des éléments repérés dans l'appartement indiquent même que l'homme s'occuperait de sa femme puisque le linge est lavé et qu'elle dispose d'une télé, un ordinateur ou encore d'un téléphone. Le mari a indiqué également qu'il effectuait la toilette de son épouse.

L'état de sa femme se serait dégradé il y a quelques mois. Sa perception de la réalité serait faussée. Les poursuites contre son mari sont donc levées.

Son N°2 - Pas de séquestration, ni de violences ou viols au domicile du couple allemand selon le Procureur

L'effroi pénal s'est éloigné pour dévoiler manifestement, d'autant plus, un désarroi social.

En effet, la situation sociale du couple est complexe. Premièrement, les deux n’ont plus de contact avec leurs familles respectives depuis plusieurs années, l’homme n’a plus d’emploi depuis un certain temps, et enfin, ils ne sont pas enregistrés à la CPAM et ne sont pas suivis médicalement.

Son N°3 - Pas de séquestration, ni de violences ou viols au domicile du couple allemand selon le Procureur

Monsieur, expliquant à ce sujet, qu'il craignait, d'une part, le coût engendré par un suivi médical ; il mettait aussi en avant le fait que ni l'un ni l'autre ne sont francophones, il mettait aussi en avant des embarras administratifs pour expliquer l'absence d'immatriculation du couple à sécurité sociale française.

Le Procureur de la République va demander au Département de la Moselle une aide sociale et médicale pour que la situation de ce couple puisse s’arranger. La quinquagénaire est toujours hospitalisée pour le moment. Une expertise psychologique va être réalisée. Elle affirme notamment ne pas être malade et imputerait son mauvais état de santé à son mari.


Bonjour !
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
Bonjour !

Dans le reste de l'actu...

Découverte du monde du travail : la coopérative jeunesse de services à Forbach et Sarrebruck

il y a 15 h 31 min

Pronostics hippiques du mercredi 19 juin 2024

il y a 20 h 47 min

Forbach : Dominique Feiss, candidat sans étiquette aux élections législatives anticipées 2024

il y a 21 h 47 min

Forbach : Kévin Pfeffer, candidat Rassemblement National aux élections législatives anticipées 2024

il y a 21 h 47 min

Sarreguemines : Adolescents et sport, quel rapport ?

il y a 22 h 33 min

Sarre-Union : Les 89 élèves de terminale générale du lycée Georges Imbert ont passé leur bac de philosophie

il y a 1 jour 11 h 31 min

Moselle-Est : Les forêts face aux défis du climat et des ravageurs, entretien avec Hubert Schmuck

il y a 1 jour 14 h 16 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe groupe du pays de Bitche « Moi, Lui et les Autres » perd l’un de ses plus fidèles acolytes

il y a 9 h 58 min

Flash InfoLa piste criminelle est confirmée après la découverte de deux corps à Zweibrücken

il y a 9 h 59 min

Flash InfoLe commerce de la station-essence à Oeting a été cambriolé

il y a 10 h 1 min

Flash InfoVous allez pouvoir grimper sur le centre Pompidou-Metz tout à fait légalement

il y a 20 h 51 min

Flash InfoEdouard Philippe sera en Moselle et dans le Bas-Rhin aujourd’hui

il y a 20 h 52 min

Flash InfoUn attaquant du FC Metz marque l’histoire de la Géorgie

il y a 20 h 54 min

Flash InfoAu lendemain de l’attaque au couteau à Metz, trois personnes ont été placées en garde à vue

il y a 20 h 57 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par