Actualité

Encore du sursis pour Sotralentz


par Radio Mélodie
lundi 21 novembre 2016 à 18:52

Encore du sursis pour Sotralentz
Google Street View

La journée n’aura finalement pas été décisive pour Sotralentz !

Le groupe basé à Drulingen et à Sarralbe est placé en redressement judiciaire depuis le 28 septembre.

Ce lundi le tribunal de Strasbourg devait se prononcer sur l’avenir de l’entreprise et de ses filiales. Mais finalement aucune décision n’a été prise.

Ce qu’on sait c’est que la période d’observation a été maintenue pour Packaging, Métal Industrie et Secofab, et qu’il y aura d’autres audiences.

Le 6 décembre pour les filiales Packaging, Construction et pour le siège. Le 9 janvier pour Secofab. Et un délibéré a été mis au 28 novembre pour Métal Industrie.

Gabriel Solinas, délégué syndical Force Ouvrière au sein de la filiale SMI (Métal Industrie), nous explique les raisons de ces reports.

Son N°1 - Encore du sursis pour Sotralentz

Concernant le pôle Construction, deux offres de reprises ont été adressés au tribunal. Mais l'un des dossiers étant incomplet, des éléments complémentaires ont été demandés et seront étudiés le 6 décembre. Que ce soit l'une ou l'autre offre, 90% des salariés seraient repris.

La filiale Secofab à Sarralbe de son côté, n'a toujours pas de repreneur potentiel. Elle n'a eu que des lettres d'intention(tout comme SMI). Le tribunal leur a accordé un sursis jusqu'au 9 janvier pour espérer voir un repreneur frapper à leurs portes.