Actualité


Une soirée avec des enquêteurs en paranormal

Une soirée avec des enquêteurs en paranormal

Photo : Florent De Brito

On va faire un tour du côté du paranormal. Si pour certains, le sujet peut prêter à sourire, pour d’autres, il est très sérieux. Nous avons suivi pendant une soirée Véro. Cette femme originaire de Créhange s’est lancée depuis 3 ans dans l’investigation des phénomènes paranormaux. Pour elle, il ne s’agit pas de surnaturel ou de recherche de sensations fortes mais bien d’une expertise qu’elle a, d’un service qu’elle rend. Reportage lors d’une visite qu’elle a fait chez une famille de Saint-Avold qui l’avait contacté.

Depuis que cette famille a emménagé dans cet appartement de Saint-Avold, l’un des fils affirme sentir et voir des choses. Avant d’entrer en action, Véro va alors longuement l’écouter.

Véro va alors essayer de rentrer en contact avec l’entité afin de savoir qui il est et pourquoi il se trouve dans l’appartement. Dialoguer avec est la clé selon elle pour comprendre ce qui amène un esprit à se manifester. Pour ce faire, elle et son équipe, disposent d’un arsenal d’objets comme des baguettes qui s’orienteraient lorsque l’esprit répond ou encore une "spirit box" qui capte des fréquences inaudibles à l’oreille humaine où l’on peut entendre l’entité.

Véro tentant d'entendre un ou des esprits

L’entité serait une femme perdue dans l’appartement de cette famille et qui tente d’interagir avec la famille pour être aidé. Pour s’en assurer Véro va tenter de communiquer via une lampe de poche que l'esprit doit activer et éteindre en fonction des questions posées. Véro fait aussi de la fumée tout en prenant des photos.

Véro et son équipe ont tout un arsenal à leur disposition. Exemple avec les baguettes que les esprits feraient bouger.

Elle est alors formelle, un esprit est coincé dans cet appartement. C’est suite à un drame, qu'elle met sur le compte d'esprits, qu’il y a 3 ans Véro décide de se lancer dans ce genre d‘investigation.

Si l'on peut rester sceptique, Véro, elle, y croit dur comme fer. Elle veut professionnaliser ce qui est pour l’instant une passion. La famille de Saint-Avold visitée ce soir-là se sentait plus soulagée après son passage, alors pourquoi pas…

La page Facebook de Véro Instigation.

Florent de Brito

| mardi 14 août 2018 à 05:10

Actualité

Saga Emmaüs Forbach : portrait d'Hervé, un compagnon venu du Cameroun

21/10/2019

Actualité

Sarreguemines : la nouvelle vie de Michel Munsch avec un guide

20/10/2019

Actualité

L'actu du samedi : feu à Lelling et Freyming-Merlebach, agression à Creutzwald

20/10/2019

Actualité

Le restaurant Paradisio de Freyming-Merlebach part en fumée

19/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.