Sport


J'ai testé pour vous : le hockey subaquatique

J'ai testé pour vous : le hockey subaquatique

Photo : Julie Chaput

Les matchs de hockey se disputent aussi sous l’eau ! C’est ce qu’on appelle le hockey subaquatique. Et on l’a testé pour vous !

Le reportage de Julie Chaput.

Première étape avant de se mettre à l'eau : s’équiper ! Palmes, masque, tuba, et gants. Ce n'est pas ici qu’on va draguer ça c’est sûr… Mais on n'est pas là pour ça de toutes façons, on est là pour apprendre à jouer au hockey subaquatique. 

Une fois à l'eau, Eric Noël, l'entraineur, m'apprend à bien utiliser le masque et le tuba. Cela peut paraître "bête" mais il y a quelques notions à savoir comme par exemple bien souffler dans le tuba une fois remontée à la surface pour faire évacuer toute l'eau et pouvoir respirer à nouveau. Une fois le matériel présenté et plus ou moins maîtrisé, place à l'apnée. Car pour jouer au hockey sous l'eau, il faut pouvoir retenir sa respiration.

Pour pratiquer ce sport, il faut évidemment être à l'aise dans l'eau. Il faut savoir plonger jusqu'au fond de la piscine. Une fois que les bases sont établies, place au match. Et là ça se complique. Il faut appliquer tout ce qu'on a appris en même temps. Penser à bien prendre sa respiration avant de plonger. Mais pas trop non plus, pour pouvoir aller bien au fond. Chercher le palet, tenter de le récupérer, faire des passes à ses coéquipiers que l'on reconnait grâce aux bonnets de couleur, et enfin mettre un but. Autant dire que quand on est novice c'est presque mission impossible, mais avec de la persévérance et deux ou trois séances on y arrive. 

Le tout dans une ambiance bien évidemment super conviviale. 

Verdict : pas forcément un sport pour moi, mais si vous aimez l’eau et le sport d’équipe alors ça devrait vous plaire !

Une séance d’initiation est prévue ce mercredi à 19h à la piscine Aquagliss de F-M.

 

A noter que la France est très performante dans ce sport puisque l'équipe Elite Hommes est 4 fois championne du monde. Les Masters Hommes sont champions du monde en titre. Et chez les filles on compte un titre actuel de championnes d'Europe en Elite et un titre actuel de championnes du monde en Masters.

 

Julie Chaput

| mardi 25 septembre 2018 à 05:00

Actualité

Les panneaux Michelin, un patrimoine à sauvegarder

21/08/2019

Actualité

Un été record pour les abandons d'animaux

21/08/2019

Actualité

Contrôles à la Brême d’Or : 90 fonctionnaires mobilisés

21/08/2019

Actualité

Légion d'honneur pour la ville de Bitche : une reconstitution ce samedi

21/08/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.